Tenir debout dans la nuit – Éric Pessan

photostudio_1589387718990
photostudio_1555885361723

« New York, Lalie n’y est jamais allée. Elle n’a même jamais osé en rêver. C’est trop beau, trop loin, trop cher. Alors, quand Piotr lui propose de l’y accompagner, elle est prête à tout pour saisir cette chance. À tout ? Non. Car il y a des choses qu’on ne peut accepter. Des contreparties qu’on ne peut pas donner. Et maintenant la voici dans la rue, face aux regards de travers et aux mille dangers de la nuit, avec une seule obsession : rester éveillée. Résister. Tenir debout. »

photostudio_1555885425446

Tenir debout dans la nuit d’Eric Pessan fait partie de mes lectures de travail. Je l’ai pioché au hasard dans le carton de livres, sans même regarder de quoi il parlait. Une de mes collègues a tout de même eu le temps de me dire qu’elle l’avait lu et qu’il était pas mal avant que je reparte, ma pile dans les bras.

Je ne connaissais pas l’auteur – j’ai encore des lacunes en littérature jeunesse, même si à chaque lecture je rattrape un peu mon retard… Eric Pessan est auteur d’une trentaine de romans,  de fictions radiophoniques et de textes de théâtre. J’ai commencé ma lecture sans savoir de quoi parlait Tenir debout dans la nuit.

Lalie est une jeune fille de 16 ans. Elle vit seule avec sa mère depuis que son père est parti – il s’est barré quand elle avait dix-huit mois et n’a jamais répondu à son message sur Facebook lorsqu’elle l’a retrouvé, elle a donc fait une croix dessus. Lalie et sa mère ne sont pas bien riches. Au contraire de Piotr, l’ami de Lalie. Un jour, il propose à la jeune fille de partir avec lui et sa mère à New York pour les vacances. Après d’intenses négociations avec sa maman – et quelques petits mensonges – Lalie s’envole pour New York, son appareil-photo en bandoulière. Mais là-bas, Piotr estime que Lalie doit se montrer reconnaissante…

Tenir debout dans la nuit c’est l’histoire d’une jeune fille de seize ans qui va fuir dans les rues de New York pour échapper à son agresseur, celui qu’elle croyait être son ami. Elle n’a ni papiers, ni argent, ni téléphone. Seulement son appareil-photo. Et dans les rues de New York, chaque homme est un danger potentiel.

Tenir debout dans la nuit est un roman sur le consentement, le harcèlement, sur toutes les questions qui touchent la féminité. Lalie fait partie de ces filles qui ont renoncé aux jupes car on a eu trop souvent envie de regarder dessous, de ces filles qui s’en veulent de n’avoir pas vu venir les ennuis. Alors qu’en fait tout le monde sait bien que le problème ne vient pas d’elles.

C’est un bon roman écrit par un homme – c’est à souligner – qui réussit bien à se mettre dans la peau d’une ado de seize ans. Un roman qui fait passer un message. Du coup, c’est plutôt bien. Et c’est à mettre entre toutes les mains, car cela peut ouvrir au dialogue. Donc, une bonne surprise.

photostudio_1555881547414

Tenir debout dans la nuit – Éric Pessan – L’école des loisirs – 480 pages (mars 2020) – dès 13 ans

 

5 réflexions sur “Tenir debout dans la nuit – Éric Pessan

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 5 épisode 5 | Mademoiselle Maeve

  2. J’aime beaucoup la manière d’écrire de Pessan. Je fais un projet avec mes lecteurs et des collégiens de la ville en rapport avec son œuvre jeunesse, et donc j’en ai lu quelques uns. Quel plaisir ! Nous le rencontrons au mois de novembre pour échanger autour de ses écrits d’ailleurs.
    Avec les romans de Pessan, il ne faut surtout pas s’arrêter à un seul, ils forment tous un grand univers et on retrouve des lieux, des personnages de certains romans dans d’autres.
    Je te conseille vivement « La plus grande peur de ma vie » (sur le harcèlement scolaire), « La forêt de Hokkaido », et « Aussi loin que possible » 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s