Le livre de Sarah – Scott McClanahan

photostudio_1590675063995
photostudio_1555885361723

« Je n’ai qu’une certitude dans la vie. En vivant assez longtemps on se met à perdre des choses. On finit par se les faire voler : d’abord on perd sa jeunesse, et puis ses parents, et puis on perd ses amis, et puis finalement on se perd soi-même.
Ainsi s’ouvre Le Livre de Sarah, ou le roman de Scott. Car Scott McClanahan est le personnage principal et le narrateur de cette chronique d’un naufrage. Celui de son mariage avec Sarah, la mère de ses deux enfants, mais aussi de l’homme lui-même, alcoolique notoire, autodestructeur et paranoïaque sur les bords.
Situé au cœur d’une petite ville déshéritée des Appalaches qui laisse peu de place au rêve, ce récit d’une sincérité bouleversante au style syncopé est sans doute le plus beau chant d’amour qu’on ait lu depuis longtemps. Le plus beau, le plus triste… et aussi le plus drôle. »

coupdecoeur

Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi je me suis arrêtée en particulier sur Le roman de Sarah à la bibliothèque, alors que j’étais devant une pile d’une trentaine de nouveautés. Mais quand j’ai lu le résumé, j’ai su que j’allais le ramener chez moi – tant pis pour ma Pile à Lire.

Un livre que Scott McClanahan a écrit pour Sarah, son ex-femme. Je ne dis pas un roman, mais bien un livre. Car Le livre de Sarah est la vraie histoire de Scott et Sarah. L’histoire de Scott. Et l’histoire de Sarah. L’histoire de leur amour, de leur vie. Parfois dure, parfois triste et parfois drôle. Le livre de Sarah, celui de Scott aussi, m’a choquée, séduite, fait rire, attristée et surtout enthousiasmée, car j’ai vraiment adoré ce récit et le style de Scott.

L’auteur nous met tout de suite dans l’ambiance. Il raconte dans son premier chapitre une scène improbable. Il est complètement bourré et il conduit. Et au bout d’un moment, il réalise que ses deux enfants sont à l’arrière. Mais il s’en fiche. Ils pleurent, mais il s’en fiche. On peut donc comprendre Sarah qui finit par en avoir assez.

Avec un style assez inimitable et parfois très beau, Scott McClanahan se raconte. Raconte Sarah. Leur histoire. Sa déchéance à lui. Son ras-le-bol à elle. Leur amour. Son gâchis à lui.

C’est un très beau livre, très étonnant. Un livre qui ne laisse pas insensible. Pas une seconde.

photostudio_1555881547414

Le livre de Sarah – Scott McClanahan – Éditions de l’olivier – 240 pages (janvier 2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s