Le bonheur n’a pas de rides – Anne-Gaëlle Huon

photostudio_1582548892076
photostudio_1555885361723

«Le plan de Paulette, quatre-vingt-cinq ans, semblait parfait : jouer à la vieille bique qui perd la tête et se faire payer par son fils la maison de retraite de ses rêves dans le sud de la France. Manque de chance, elle échoue dans une auberge de campagne, au milieu de nulle part.
La nouvelle pensionnaire n’a qu’une idée en tête : quitter ce trou, le plus vite possible ! Mais c’est compter sans sa nature curieuse et la fascination que les autres résidants, et surtout leurs secrets, ne tardent pas à exercer sur elle. Que contiennent en effet les mystérieuses lettres trouvées dans la chambre de monsieur Georges ? Et qui est l’auteur de l’étrange carnet trouvé dans la bibliothèque ?
Une chose est certaine : Paulette est loin d’imaginer que ces rencontres vont changer sa vie et peut-être, enfin, lui donner un sens.»

photostudio_1555885425446

Le bonheur n’a pas de rides est le second roman d’Anne-Gaëlle Huon, une autrice qui me donne la pêche et qui me donne envie de dire : « sois ma meilleure amie ! » – même si j’ai conscience que c’est sans doute un peu effrayant pour un auteur ou une autrice de recevoir ce genre d’invitations à entrer dans la vie de gens qu’ils ou elles ne connaissent pas du tout… Bref, Le bonheur n’a pas de rides, j’ai tout de suite eu envie de le lire. Mais j’ai attendu la sortie en poche parce que je croulais déjà sous une Pile à Lire un peu trop culpabilisante. Mais quand il est sorti en poche, j’ai craqué. Cette Paulette m’intriguait. Je voulais savoir ce qui allait lui arriver.

Imaginez un peu, une femme de quatre-vingts-cinq ans qui se fait passer pour une vieille sénile pour que son fils l’envoie se la couler douce dans une maison de retraite grand luxe avec spa et vue sur mer. Au lieu de cela, elle échoue dans la petite auberge de Monsieur Georges, perdue en pleine pampa…

Une lecture réconfortante a priori. Du coup, si vous commencez à me connaître un peu, j’ai gardé son roman de longs mois dans ma Pile à Lire. Parce que je me garde quelques romans réconfortants sous la main en cas d’urgence, de moral au plus bas (encore que dans ce cas, j’ai finalement tendance à opter pour des polars ou des thrillers qui ne me réconfortent pas franchement, allez comprendre). Et puis, il y a quelques jours, j’ai eu envie de lire Le bonheur n’a pas de rides et je n’ai pas tergiversé, parce que sinon, il repartais dans la PAL de l’oubli pour je ne sais combien de temps. Et ça aurait été dommage, parce que j’ai passé un bon moment avec ce livre. Comme prévu.

C’est assez tendance les romans qui parlent de personnes âgées, de maisons de retraite, d’amour même à quatre-vingt-dix ans. Et c’est chouette. Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin m’a beaucoup touché, j’aime quand Julia Chapman met en scène les petits vieux dans ses aventures de Samson et Delilah et j’ai bien l’intention de lire le dernier Virginie Grimaldi, Quand nos souvenirs viendront danser. Et ce ne sont que quelques exemples, les romans feel-good qui parlent du troisième ou quatrième âge sont nombreux ces derniers temps.

Et Le bonheur n’a pas de rides est vraiment un feel-good. J’ai apprécié tous les pensionnaires de Monsieur Georges et les petits mystères autour du carnet de la bibliothèque – j’ai personnellement plus l’habitude de trouver des emballages de gâteaux ou des chewing-gums entre les livres à la bibliothèque – mais un jour je trouverai peut-être moi aussi un joli cahier plein de poésie.

Je vous invite à vous plonger dans les aventures de Paulette et à suivre Anne-Gaëlle Huon sur Instagram. Sourires garantis !

photostudio_1555881547414

Le bonheur n’a pas de rides – Anne-Gaëlle Huon – Le Livre de Poche – 352 pages (avril 2019)

Une réflexion sur “Le bonheur n’a pas de rides – Anne-Gaëlle Huon

  1. Pingback: Même les méchants rêvent d’amour – Anne-Gaëlle Huon | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s