Girl – Edna O’Brien

photostudio_1591448098334
photostudio_1555885361723

« Le nouveau roman d’Edna O’Brien laisse pantois. S’inspirant de l’histoire des lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014, l’auteure irlandaise se glisse dans la peau d’une adolescente nigériane. Depuis l’irruption d’hommes en armes dans l’enceinte de l’école, on vit avec elle, comme en apnée, le rapt, la traversée de la jungle en camion, l’arrivée dans le camp, les mauvais traitements, et son mariage forcé à un djihadiste – avec pour corollaires le désarroi, la faim, la solitude et la terreur.
Le plus difficile commence pourtant quand la protagoniste de ce monologue halluciné parvient à s’évader, avec l’enfant qu’elle a eue en captivité. Celle qui, à sa toute petite fille, fera un soir dans la forêt un aveu déchirant – «Je ne suis pas assez grande pour être ta mère» – finira bien, après des jours de marche, par retrouver les siens. Et comprendre que rien ne sera jamais plus comme avant : dans leur regard, elle est devenue une «femme du bush», coupable d’avoir souillé le sang de la communauté. »

photostudio_1555885425446

Cette année, j’ai eu la grande chance d’être sélectionnée pour faire partie des membres du jury du Prix Audiolib 2020. Pour moi qui suis devenue en quelques mois une accro aux livres audio, c’est forcément une chouette aventure.

Pour être honnête, je n’ai jamais lu Edna O’Brien, et même si elle a reçu le Prix Femina spécial 2019 pour l’ensemble de son œuvre, et que je me disais que ce serait bien de me pencher sur ses livres, je préfère vous dire que je n’étais pas particulièrement emballée par Girl. Je craignais une histoire dure, violente et sordide. Et je n’étais pas très loin de la vérité.

Maryam est une jeune nigérienne enlevée par l’organisation terroriste Boko Haram avec d’autres camarades d’école. Enfermée dans un camp, elle est violentée, violée, mariée de force. Elle réussit à s’échapper et passe des jours dans la forêt avant de réussir à rentrer chez elle, avec le bébé qu’elle a eu en captivité. Mais elle n’est pas accueillie à bras ouverts.

Bon, ce n’est pas gai. C’est même dur, parfois difficilement soutenable d’écouter le récit de cette jeune fille. La lectrice, Claire Cahen, incarne tout à fait Maryam et le contraste entre sa voix douce et les horreurs du texte d’Edna O’Brien est saisissant. J’ai parfois été un peu gênée par le présent du récit, par son côté parfois factuel, mais c’est une histoire qui remue, une histoire affreuse. Et ce qui est le pire, c’est de savoir que des jeunes filles ont réellement vécu ce que raconte Maryam.

Girl n’est pas le roman le plus léger de la sélection du prix Audiolib, mais je suis contente de l’avoir découvert. Et la plume d’Edna O’Brien.

photostudio_1555881547414

Girl – Edna O’Brien – Audiolib – lu par Claire Cahen – 5h52 (mars 2020)

4 réflexions sur “Girl – Edna O’Brien

  1. Pingback: Beloved – Toni Morrison | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 5 épisode 6 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s