Croke Park, dimanche sanglant à Dublin – Sylvain Gâche & Richard Guérineau

photostudio_1602510162612
photostudio_1555885361723

« Le 21 novembre 1920 à Croke Park, stade dublinois dédié aux sports gaéliques, eut lieu le premier Bloody Sunday, en représailles d’une opération au cours de laquelle le gang des apôtres de l’IRA avait exécuté quatorze espions anglais du Cairo Club. En 2007, dans ce lieu historique, les rugbymen irlandais battent les Anglais 43-13. Le XV du Trèfle salue d’une haie d’honneur les vaincus avant que ces derniers ne leur rendent la pareille, scellant la réconciliation grâce au sport… »

photostudio_1555885425446

Les éditions Delcourt ont lancé récemment une collection appelée Coup de tête qui ne pouvait que me plaire, puisqu’elle permet de découvrir l’Histoire, celle avec un grand H, grâce au sport. Et moi j’adore ça, parce que pour moi les histoires de sports sont synonyme de dépassement de soi, d’humanité et de fraternité. Alors forcément, j’étais pressée de découvrir Croke Park de Sylvain Gâche et Richard Guérineau.

Dans cet album, nous voici plongés dans le stade de Croke Park, à Dublin, le 21 novembre 1920, pour une rencontre de football gaélique opposant l’Irlande et l’Angleterre. Le matin de cette rencontre, l’IRA assassine plusieurs espions anglais. Les militaires anglais réagissent vite et se persuadent que les hommes menés par Michael Collins se cachent parmi les spectateurs. Ils se rendent alors sur place et font un véritable massacre parmi le public et les joueurs. Presque quatre-vingt-dix ans plus tard, en 2007, l’Angleterre vient pour la première fois depuis 1920 affronter  l’Irlande à Croke Park, en rugby lors du tournoi des Six Nations. Cette rencontre ravive des plaies dans le cœur des Irlandais et donnent aux joueurs une raison toute particulière de gagner.

Avant de lire Croke Park, j’associais le Bloody Sunday aux évènement du 30 janvier 1972 qui ont fait vingt-huit morts à Derry et à la chanson de U2. J’ai découvert que le massacre de Croke Park était le premier Bloody Sunday de l’histoire de l’Irlande et quel massacre ! Trente morts et plus de soixante-dix blessés parmi une foule de personnes venues assister à un match de football gaélique.

J’ai aimé la manière dont l’histoire est racontée, mettant en parallèle le matche de football de 1920 et celui de rugby de 2007. J’ai beau ne rien comprendre aux règles dans ces deux sports, j’ai tremblé durant ma lecture et elle m’a arraché quelques larmes. Cette première bande dessinée parue dans la collection Coup de tête de Delcourt est un coup de poing dans le ventre du lecteur. A lire.

photostudio_1555881547414Croke Park – Sylvain Gâche & Richard Guérineau – Coup de tête Delcourt – 128 pages (septembre 2020)

Une réflexion sur “Croke Park, dimanche sanglant à Dublin – Sylvain Gâche & Richard Guérineau

  1. Pingback: Jujitsufragettes – Clément Xavier, Lisa Lugrin & Albertine Ralenti | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s