L’acier et la soie – Anna Logon

photostudio_1610386184044
photostudio_1555885361723

« En 1878, alors qu’elle fête son dixième anniversaire, Charlotte visite l’Exposition universelle de Paris avec son père, maître fondeur. C’est une révélation : elle développe une véritable passion pour l’industrie. C’est décidé, elle va mettre ses pas dans ceux de son modèle, Gustave Eiffel. Mais en cette fin de XIXe siècle, il est presque inconcevable pour une jeune fille de réaliser un projet d’homme. Entre humiliations et réticences paternelles, Charlotte semble être à mille lieux de son rêve. Alors, pour y parvenir et entrer à l’école des Mines, elle se déguise en homme et devient Charles. Une audace qui va lui ouvrir des portes et lui faire vivre mille aventures. Mais sa quête de liberté et d’indépendance est entravée par les épreuves. À commencer par la plus difficile d’entre elles : un douloureux secret de famille qui menace de réduire ses rêves à néant… »
photostudio_1555885425446

L’acier et la soie est le premier roman d’Anna Logon, installée en Touraine. J’aime bien lire des auteurs qui vivent près de chez moi et le résumé m’a tout de suite donné envie de faire connaissance avec Charlotte, que j’imaginais déjà forte et héroïque.

L’acier et la soie nous raconte la vie de Charlotte, jeune fille bourgeoise née en 1868 qui découvre à dix ans L’exposition universelle de Paris et se prend de passion pour l’industrie. Son rêve ? Travailler un jour avec Gustave Eiffel. Oui, mais Charlotte est une fille et on lui fait comprendre qu’elle serait bien mieux à tenir une maison. Alors, pour entrer à l’école des Mines, elle se déguise et devient Charles, jusqu’à peut-être perdre sa propre identité…

L’acier et la soie ravira les amateurs de romans historiques et de portraits de femmes fortes. Il s’agit d’un roman archi documenté – sans pour autant être difficile à lire ! – et très bien écrit. On accompagne Charlotte dans ses voyages à travers le monde et ses rencontres enrichissantes et l’on s’inquiète évidemment aussi un peu pour elle, car son secret n’est pas facile à garder. D’autant qu’une menace plane au-dessus de sa tête… J’ai aimé voir grandir ce personnage et j’ai tourné la dernière page du roman à regret.

Pour écouter ma chronique sur France Bleu Touraine, c’est par ici.

photostudio_1555881547414

L’acier et la soie – Anna Logon – City – 352 pages (septembre 2020)

Une réflexion sur “L’acier et la soie – Anna Logon

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 6 épisode 1 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s