Aux ordres du cœur – Fabrice Colin

photostudio_1604252028622
photostudio_1555885361723

« La vérité n’a aucune importance. C’est maman qui choisit ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. J’irai où ma mère ira. Peu importe ce que nous verrons, ce que nous vivrons. Elle aura toujours raison.
La mère de Johanne est malade. La jeune fille de 17 ans fait le projet insensé d’entreprendre avec elle un dernier voyage à Londres, sur les traces de son passé, de tenter de reconstruire son monde perdu, quitte à sombrer dans la folie, elle aussi… »

photostudio_1555885425446

Aux ordres du cœur de Fabrice Colin fait partie de la collection Court Toujours de Nathan, tout comme Son héroïne de Séverine Vidal et Le livre le plus mauvais du monde de Vincent Cuvellier. Une des spécificités de ces romans c’est que lorsque l’on se procure la version papier, on a aussi accès à la version audio et numérique. Et aussi, ces romans ne font qu’une soixantaine de pages, ce qui est plutôt pas mal pour ne pas effrayer les ados qui ne lisent pas souvent.

Aux ordres du cœur, c’est l’histoire de Johanne. Enfin plutôt de la mère de Johanne. Elle est malade et a perdu l’esprit. Johanne décide de lui offrir un cadeau : un voyage à Londres, mais pas la ville d’aujourd’hui, celle de ses souvenirs. Pari risqué et dangereux, d’autant que Johanne n’a pas vraiment le soutien de ses proches.

Aux ordres du cœur est une histoire assez prenante. Johanne semble avoir tout prévu pour offrir un beau séjour à sa mère à Londres. Mais on comprend vite que ce n’est pas sans risque pour la jeune fille qui marche sur un fil et s’oublie pour que sa mère vive de bons moments. Est-ce crédible ? Je ne suis pas sûre. Touchant ? Assez. On sent que Fabrice Colin maîtrise, car il réussit à happer le lecteur en quelques pages et à livrer un texte qui ne ressemble pas à un nouvelle.

photostudio_1555881547414

Aux ordres du cœur – Fabrice Colin – Nathan – 64 pages (septembre 2020) – dès 12 ans

2 réflexions sur “Aux ordres du cœur – Fabrice Colin

  1. Pingback: Comme un homme – Florence Hinckel | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Silent Boy – Gaël Aymon | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s