Angie – Karin Slaughter

photostudio_1613249286266
photostudio_1555885361723

« Jusqu’où iriez-vous pour sauver votre fille ? Le corps sans vie d’un ex-flic vient d’être signalé dans un bâtiment destiné à devenir le prochain nightclub branché d’une star du basketball ; Marcus Rippy. Parce que ses empreintes sont retrouvées sur cette scène de crime particulièrement sordide, Angie est recherchée par la police d’Atlanta. Elle est la femme de Will Trent, policier taiseux dont Rippy est un ennemi personnel. Elle est la mère biologique de Jo, conjointe étrangement effacée d’un sportif de haut niveau qui contrôle chaque détail du quotidien de son épouse. Elle est surtout une flic, une survivante, une manipulatrice. Une femme qui a décidé d’en protéger une autre, sans limite. Et Will Trent le sait bien : sa femme peut disparaitre ; elle finit toujours par revenir. Avec un plan. »

photostudio_1555885425446

En réfléchissant à ma chronique, j’allais vous dire que que n’avais jamais lu Karin Slaughter et que, du coup, je ne connaissais pas Will Trent. Dans le doute, j’ai quand même fait une petite recherche sur mon blog et j’ai découvert un roman que j’avais complétement oublié, Dans les bois de Karin Slaughter et avec Will Trent… Voilà, voilà, voilà. Pour ma défense, ma chronique de ce livre date de 2017, ce qui m’a laissé un peu de temps pour l’oublier. Et ça m’a rappelé qu’à l’origine j’avais pour idée de faire de ce blog un pense-bête – pour y noter toutes mes lectures. C’était une idée excellente.

Après avoir terminé La punition qu’elle mérite d’Elizabeth George, j’ai démarré ma lecture d’Angie de Karin Slaughter. Ces deux romans ont un point commun : ils font partie de séries de romans que je n’ai absolument pas suivies (et Dieu sait que je déteste ça, néanmoins j’ai enchaîné ces lectures, je ne suis plus à une contradiction près).

Angie est la femme de Will Trent – vous savez ce personnage dont je ne me souvenais pas du tout – et elle semble mêlée à un meurtre, lui-même mêlé à Will. La scène de crime étant inondée de sang du même groupe sanguin que celui d’Angie, Will va tenter de la retrouver au plus vite pour la sauver, envoyant valser sa vie de couple actuelle – parce qu’il n’est plus avec Angie – et peut-être même son boulot.

Bon, évidemment que prendre une série en cours de route ne facilite pas la compréhension. On passe complètement à côté des liens unissant les personnages et c’est pour cela que je n’aime pas du tout ça. Et puis je n’ai pas pu m’empêcher de me demander si Angie apparaissait souvent dans les tomes précédents, parce que ce personnage est vraiment affreux. Avec tout le monde et particulièrement avec Will, qui pourtant semble lui être encore très attaché – dommage pour sa copine actuelle.

Ce qui est encore plus dommage, c’est que dans ce roman, les personnages sont plus intéressants que l’intrigue. Cela me donne donc envie de reprendre les aventures de Will Trent depuis le début. Mais honnêtement, je ne vais pas le faire. Déjà parce que ma PAL déborde et ensuite parce que comme j’ai complétement oublié Dans les bois, il y a des chances que je finisse par oublier Angie, alors je ne vais pas me lancer dans une série de romans dont je ne me souviendrai plus d’ici quelques années. Ou alors en vacances. Ou si l’occasion se présente. Enfin, vous l’aurez compris, ma décision n’est pas encore totalement prise…

photostudio_1555881547414

Angie – Karin Slaughter – Harper Collins Noir – 593 pages (septembre 2017)

3 réflexions sur “Angie – Karin Slaughter

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 6 épisode 2 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s