Carole & Clark – Vincent Duluc

photostudio_1613249361305
photostudio_1555885361723

« Ils étaient plus que des stars de cinéma. Ils étaient le couple rêvé, un feuilleton national. Entre 1930 et 1940, Carole Lombard et Clark Gable incarnaient une certaine idée du bonheur et Hollywood qui aimait les chimères était à leurs pieds. Elle était le glamour, elle était drôle, parlait comme un marin, imposait sa loi. Son charme agissait comme un sortilège, sur certaines photos elle était presque nue et on ne regardait que ses yeux. Il était l’homme qui embrassait les femmes, une aura reposant toute entière sur un geste originel, une manière d’agripper sa partenaire par le bras, qui disait où était le pouvoir, où était l’électricité. Il était la star de Autant en emporte le vent, elle irradiait dans La Joyeuse suicidée, ils s’étaient rencontrés sur le plateau d’Un mauvais garçon. Il est possible que tous les deux aient eu moins de partenaires à l’écran que dans la vraie vie. Ils essayeraient de rester ensemble au milieu du désir des autres, dans ces existences irréelles que les studios contrôlaient et inventaient, même. Du fantasme à l’envers du décor, de l’ironie à la tendresse, ce serait Elle & Lui, et puis Lui sans Elle, une succession de remords et de rédemptions, un crépuscule essoufflé, avant de s’allonger à ses côtés sous le marbre de Los Angeles. »

photostudio_1555885425446

Lorsque j’ai vu Carole & Clark sur NetGalley, j’ai presque fait des bonds de joie. En lisant Si près des étoiles de Kate Alcott –  un super roman se déroulant pendant le tournage d’Autant en emporte le vent – j’ai découvert Carole Lombard et son histoire d’amour incroyable et tragique avec Clark Gable et je suis tombée sous le charme. Alors un livre sur leur histoire ? Il fallait que je le lise ! Que j’en sache plus, car avant ma lecture de Si près des étoiles, je ne connaissais pas du tout Carole Lombard et si je pouvais reconnaître Clark Gable, je ne le connaissais pas vraiment non plus.

Vincent Duluc est journaliste sportif et auteur de plusieurs biographies, d’ailleurs il me semble que son livre sur George N’est doit se trouver quelques part sur une étagère de la bibliothèque de la maison. Mais revenons-en à Carole & Clark.

Comme Si près des étoiles est un roman inspiré de faits réels, j’ai eu un peu tendance à penser qu’il était assez proche de la réalité et en commençant Carole & Clark, j’ai un peu déchanté. Clark Gable, son dentier, ses oreilles collées à la glue avant chaque prise… Lorsque j’ai lu que Carole Lombard s’était fait mal au pied en marchant sur le sentier de son tout nouveau mari lors de la nuit de noces, j’ai presque entendu le voile obscurcissant mes yeux se déchirer. Et je me suis sentie un peu trahie et un peu bête d’avoir cru aux paillettes et au glamour…

Néanmoins, l’histoire de Carole et Clark reste belle. Carole Lombard n’est peut-être pas aussi génialissime que dans Si près des étoiles, mais elle ne semblait pas marcher sur la tête de ses ennemis pour avancer – non, mais elle faisait virer les filles s’approchant trop de son mari. Sa mort reste toujours tragique et l’amour que lui portait Clark Gable infini. Peut-être, comme le soulève Vincent Duluc parce qu’ils n’ont finalement pas vieilli ensemble et que cet amour de Clark pour Carole n’a pas pu disparaître progressivement.

J’ai appris beaucoup de choses, le style de l’auteur est bon et rend le livre agréable à lire. C’est une biographie intéressante et je suis contente de l’avoir découverte. Après, si vous voulez rêver sur leur histoire, vraiment lisez plutôt Si près des étoiles.

photostudio_1555881547414

Carole & Clark – Vincent Duluc – Stock – 240 pages (janvier 2021)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s