A cache-cache – M.J. Arlidge

photostudio_1615493364467
photostudio_1555885361723

« Pour Helen Grace, la meilleure inspectrice du pays, la chute est vertigineuse : accusée de meurtre, elle est emprisonnée aux côtés du tueur qu’elle a fait condamner. Elle n’a pas d’autre choix que de survivre jusqu’au procès pour prouver son innocence. Mais quand un corps est retrouvé mutilé dans la cellule voisine, elle va devoir mener sa propre enquête pour éviter que sa situation ne se transforme en véritable cauchemar. Dans un monde où les uniformes ne sont pas les bienvenus, il lui faut à tout prix arrêter l’assassin… avant d’être sa prochaine victime. »

photostudio_1555885425446

Si vous passez de temps en temps par ici, vous êtes peut-être au courant de l’un de mes TOC : ma difficulté à lire une série autrement que du début à la fin, sans laisser un seul tome de côté. Et avec M.J. Arlidge, j’ai vraiment fait n’importe quoi ! L’auteur britannique a écrit une série tournant autour de l’inspectrice Helen Grace. A cache-cache est le sixième tome et moi je n’ai lu que le premier Am Stram Gram et le troisième La Maison de poupée.

Alors quand j’ai découvert que, dans A cache-cache, Helen Grace était en prison suite à une machination orchestrée par quelqu’un de sa famille, je me suis dit que j’allais être complètement perdue et que ça allait sans doute m’énerver un peu.

Donc dans A cache-cache, Helen Grace est en prison. Quand un flic est en prison, c’est toujours dangereux, car il finit toujours par croiser quelqu’un qu’il a envoyé croupir en cellule ou sur quelqu’un qui a envie de s’en prendre à un flic. Alors, on sait qu’Helen Grace ne va pas passer un bon moment en prison. Dehors, son équipe s’interroge sur sa culpabilité. Car Helen Grace est en prison à cause d’un coup monté, très bien monté apparemment (on doit savoir ça en lisant les précédents tomes). Lorsque sa voisine de cellule est retrouvée morte, mutilée, Helen va tenter de mener l’enquête, car elle pourrait bien être la prochaine sur la liste du tueur qui ne compte pas s’arrêter à une victime.

J’ai bien aimé ce roman qui est tout en tension. On tremble un peu pour Helen Grace en se demandant à quel moment les choses vont commencer à très mal tourner pour elle (car c’est évident qu’il va lui arriver des sales trucs). En revanche, lire ce livre sans être à jour des précédentes aventures d’Helen n’est pas du tout confortable, je ne vous conseille pas du tout. Sauf si ça vous est vraiment égal de ne pas tout comprendre.

photostudio_1555881547414

A cache-cache – M.J. Arlidge – 10/18 – 408 pages (février 2021)

Une réflexion sur “A cache-cache – M.J. Arlidge

  1. Pingback: A / D | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s