Le macchabée givré, à servir bien frais – Catherine Secq

photostudio_1618863226168
photostudio_1555885361723

« Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si chic ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ? En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

photostudio_1555885425446

Le macchabée givré, à servir bien frais est la troisième aventure du commissaire Bombardier signée par l’Orléanaise Catherine Secq. Josiane Bombardier est flic à la PJ et passe pour un véritable bulldozer – ceux qui croisent sa route peuvent en attester. Elle vit dans un petit appartement parisien avec ses chats Brico et Casto et profite de son temps libre pour passer du temps avec sa fille et sa petite-fille. Mais du temps libre, elle en a peu et ce n’est pas dans Le macchabée givré, à servir bien frais que ça va s’arranger.

Les fêtes de Noël approchent et un bijoutier réputé de la place Vendôme réceptionne des sapins majestueux et parfumés commandés comme tous les ans dans une sapinière du Morvan. Malheureusement, au lieu d’un sapin, le bijoutier réceptionné un cadavre recouvert de neige artificielle… La commissaire et son adjoint Paul Holo vont devoir enquêter sur ce drôle de meurtre qui va les amener à voyager et à visiter quelques sapinières. Afin de pouvoir enfin passer les fêtes de fin d’année en famille.

Je commence à vraiment m’attacher à Josiane Bombardier et à Paul Holo. Cette troisième aventure de la commissaire Bombardier nous embarque encore une fois dans l’univers du végétal avec cette fois-ci, les plantations de sapins. L’intrigue est intéressante et bien construite. Franchement, je n’ai pas été capable de deviner qui était l’assassin et où voulait m’embarquer Catherine Secq. Et encore une fois, j’ai apprécié l’humour de son enquêtrice de choc.

On se retrouve bientôt pour la quatrième enquête de la commissaire Bombardier.

Pour écouter ma chronique sur France Bleu Touraine, suivez le lien.

photostudio_1555881547414Le macchabée givré, à servir bien frais – Catherine Secq – Librinova – 229 pages (août 2019)

Précédents tomes :
Meurtre bénévole
Ne jetez pas les morts au compost

4 réflexions sur “Le macchabée givré, à servir bien frais – Catherine Secq

  1. Pingback: Q / T | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Une mort paradisiaque – Catherine Secq | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Sang rancune mon amour – Catherine Secq | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Dédicace sans auteure – Catherine Secq | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s