Là où chantent les écrevisses – Delia Owens

photostudio_1620496561487
photostudio_1555885361723

« Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.
À l’âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie.
Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même…
Une héroïne autodidacte et passionnée, une peinture saisissante de la beauté des marais, et une enquête à suspense digne d’Agatha Christie font de ce roman un véritable page-turner.
Un premier roman phénomène qui a conquis des milliers de lecteurs dans le monde entier. »

coupdecoeur

Lorsque Là où chantent les écrevisses est sorti, je n’ai pas sauté dessus, même si le nom m’a évidemment interpellée ainsi que la couverture qui est très jolie. Je ne sais pas pourquoi, peut-être que j’étais grognon à ce moment-là, si bien que je suis passée devant des centaines de fois à la bibliothèque, sans le prendre.

Du coup, lorsque j’ai découvert que ce roman était dans la sélection pour le prix Audiolib, je me suis juste dit que nous allions enfin faire connaissance lui et moi. Sans plus. Si j’avais su…

Déjà, je suis tombée sous le charme de la voix de Marie du Bled. Douce, calme et posée, elle est parfaite pour Kya, la Fille des marais.

L’histoire de Kya se déroule en Caroline du Nord. La petite fille vit avec sa famille dans les marais, loin de la ville. Un jour, elle voit sa mère partir, puis son frère. Et finalement, c’est son père qui ne revient pas. Elle se retrouve seule. Une petite fille isolée au milieu des marais. Après une journée d’école où tout le monde se moque d’elle, elle décide de rester éloignée de la ville le plus possible. Pour gagner de quoi manger, elle pêche des moules et les revend à un homme qui la prend un peu sous son aile. Et puis, elle croise Tate, qui aime presque autant le marais que Kya. Il va lui apprendre à lire et à écrire, lui permettant de mettre un nom sur tous les spécimens qui l’entourent.

Là où chantent les écrevisses est un magnifique livre sur la nature. Il s’agit du premier roman de Delia Owens, qui est zoologiste et biologiste et cela se sent. Tout y est bien décrit et le paysage entourant Kya est décrit avec beaucoup de poésie, c’est sublime. Et Kya est un personnage très fort, que je ne risque pas d’oublier. Il y a des chapitres consacrés à la petite fille qui devient une femme et à sa découverte du monde du marais, ses moments avec Tate, ses premières règles…

Et puis, de temps en temps, on suit une autre histoire, celle de la découverte d’un corps dans le marais, puis d’une enquête qui finit par nous embarquer comme un page-turner et maintient le suspense jusqu’à la dernière ligne.

J’ai adoré cette écoute et Kya est désormais dans mon cœur. Quel personnage inoubliable !

Pour découvrir ma chronique sur France Bleu Touraine, suivez le lien.

photostudio_1555881547414

Là où chantent les écrevisses – Delia Owens – Audiolib – 11h18- lu par Marie du Bled (septembre 2020)

Une réflexion sur “Là où chantent les écrevisses – Delia Owens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s