Le tour s’est arrêté à Marcé – Nadine Jussic

photostudio_1637597318276
photostudio_1555885361723

« Des charpentiers travaillent à la réfection de la toiture de l’église de Marcé-sur-Esves, endommagée par un orage. Quelle surprise, un jeune Compagnon fait une découverte macabre. Le commissaire Yvon Madec et le commandant Simon Retanglet sont appelés pour voir de quoi il retourne. Cela va se poursuivre par une délicate enquête qui oblige les gens du village à fouiller dans leurs souvenirs.
Arriveront-ils à démêler l’écheveau de ce qui s’est réellement passé il y a une trentaine d’années ? »

photostudio_1555885425446

Polar sur Loire est un salon littéraire tourangeau auquel je participe régulièrement en animant une table-ronde. A cette occasion, je sors de ma Pile à Lire des romans d’auteurs qui seront présents – tant qu’à faire.

Parmi les livres qui traînaient à côté de mon lit, il y avait Le tour s’est arrêté à Marcé de Nadine Jussic, une professeure d’anglais à la retraite qui écrit des nouvelles et des romans depuis une dizaine d’année. Professeur d’anglais retraitée, aimant beaucoup la lecture, Nadine Jussic s’est lancée dans l’écriture il y a un peu plus d’une dizaine d’années.

Le thème de ce roman m’a renvoyée des années en arrière lorsque je travaillais au Courrier de l’Ouest. A l’époque j’étais allée voir des Compagnons du devoir pour je ne sais plus quel sujet et j’avis découvert cet univers qui ne m’étais absolument pas familier. Et cet article m’avait fait faire un autre bond dans le temps, plus précisément en quatrième, lorsque mon voisin de cours de musique m’a parlé des Compagnons, car il rêvait d’en devenir un et de faire le tour de France – cette expression n’est donc pas réservée uniquement au vélo.

Dans Le tour s’est arrêté à Marcé, tout démarre lorsque des charpentiers travaillent à la réfection de l’église. Un jeune Compagnon découvre le corps d’un homme dissimulé dans une cloison. Cela va être l’occasion pour l’inspecteur Madec et le commandant Retanglet de remuer les souvenirs des habitants de Marcé-sur-Esves. Et évidemment, certains n’ont pas franchement envie de voir le passé remonter à la surface.

Ce roman assez court est plaisant à lire. L’intrigue est assez simple, mais pas tant que ça pour les deux policiers plutôt sympathiques qui doivent remonter le temps. Ce que j’ai préféré, c’est la partie sur le Compagnonnage, car j’ai eu peu l’occasion (en fait jamais) de lire un roman se déroulant dans cet univers d’artisans passionnés.

photostudio_1555881547414

Le tour s’est arrêté à Marcé – Nadine Jussic – Écrituriales – 144 pages (janvier 2020)

2 réflexions sur “Le tour s’est arrêté à Marcé – Nadine Jussic

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 6 épisode 11 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: I / L | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s