Le droit et la morale – Marcia Clark

photostudio_1560533588994
photostudio_1555885361723
« Pour l’avocate Samantha Brinkman, l’important n’est pas que ses clients soient coupables ou innocents, c’est qu’ils soient acquittés.
Lorsqu’elle est embauchée pour représenter Cassie Sonnenberg, une adolescente dont le père et le frère ont été sauvagement assassinés et la mère laissée pour morte dans un état critique, le défi est immense. Hypermédiatisée, l’affaire déchaîne les passions et Cassie est au centre de toutes les interrogations : pourquoi Cassie a-t-elle survécu ? A-t-elle quelque chose à cacher ?
À mesure que son enquête progresse, Sam s’identifie de plus en plus à Cassie, faisant de ce dossier une affaire personnelle. Mais lorsqu’elle découvre ce que la jeune femme et elle ont en commun, elle se retrouve confrontée à un choix aux conséquences imprévisibles. Lire la suite

Publicités

Austen Wentworth – Brigid Coady

photostudio_1560168075216
photostudio_1555885361723

« C’est une vérité universellement reconnue que travailler avec son ex est une très mauvaise idée… Annie Elliot est loin de mener la vie dont elle avait toujours rêvé… Célibataire, la jeune femme est comptable, habite chez son père et doit supporter les piques constantes de ses proches. Pas très glamour, surtout quand on vit à Hollywood ! Lorsqu’elle parvient à devenir productrice sur une nouvelle adaptation d’Orgueil et Préjugés, Annie se dit que la chance lui sourit enfin. Un seul problème : son ex, Austen Wentworth, a décroché le rôle de Mr Darcy… Et alors que la vie d’Annie était au point mort, lui s’est hissé aux rangs de star de cinéma et d’homme le plus sexy au monde. Face à celui qu’elle tente d’oublier depuis dix ans, Annie se laissera-t-elle persuader de donner une seconde chance à l’amour ? Une réécriture hilarante du roman de Jane Austen, Persuasion, qui séduira les fans de comédies romantiques ! » Lire la suite

Mon école de Aïe à Zut – Élisabeth Brami et Popy Matigot

photostudio_1559993188088
photostudio_1555885361723

« Un abécédaire ludique et humoristique qui donne enfin la parole aux maîtresses (et aux maîtres) ! Cet abécédaire hors du commun est le théâtre de la vie d’une classe au cours d’une année. Sur chaque double, la lettre présentée est explorée au cours d’un dialogue entre la maîtresse et sa classe. Tous les grands thèmes de la vie scolaire sont abordés : la cours de récréation, la cantine, les sorties, le harcèlement… Le texte de Elisabeth Brami est composé avec une musicalité, une rythmique dans l’agencement des mots qui incite à jouer avec la langue. C’est l’occasion de fleurir son vocabulaire, mais surtout d’apprendre à chanter avec les mots. et à discuter des limites. Une incitation à la créativité orale et à l’empathie. Enfin un abécédaire pour les Fripons, Fripouilles, les Farfelus, les Foufous, les Furax ! » Lire la suite

Ne dis rien à Papa – François-Xavier Dillard

photostudio_1544363863310
photostudio_1555885361723

« Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante. Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au cœur d’images qu’elle voudrait tant oublier…. A n’importe quel prix… Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister. »
Lire la suite

Les gratitudes – Delphine de Vigan

photostudio_1556993332830
photostudio_1555885361723

« Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir.
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas.
Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre. » Lire la suite