La position – Meg Wolitzer

photostudio_1521399556640
le-resume

« Découvrir un Kâma-Sûtra signé par ses parents est loin d’être une partie de plaisir. Surtout s’ils ont aussi posé pour les illustrations… Trente ans plus tard, les quatre enfants Millow cherchent tant bien que mal à se remettre du choc. Addictions, militantisme, impuissance sexuelle ou mariage illusoire, chacun se fraie une voie à sa manière dans les gravats laissés par les seventies, entre mal de repères et quête d’émancipation. « De révélations jouissives en rebondissements croustillants se construit la saga d’une famille attachante. »

Lire la suite

Publicités

Mai en automne – Chantal Creusot

photostudio_1518553646699

le-resume

« C’est beau comme un classique. Avec une grande limpidité de style, l’auteur brosse une fresque des mœurs provinciales dans le Cotentin pendant et après la Seconde Guerre mondiale. Marie, la servante tragique, Solange, mariée à Simon qui ne l’aime plus, Hélène, l’épouse volage du procureur, sont parmi les héroïnes de ce roman qui exalte les passions secrètes et les désastres tranquilles de personnages englués dans la fatalité. Captivant, Claire Julliard, Le Nouvel Observateur. » Lire la suite

Mes hauts, mes bas et mes coups de cœur en série – Becky Albertalli

photostudio_1517403240592

le-resume

« J’ai une chose à vous avouer :
je suis une serial crusheuse.
Un vrai cœur d’artichaut.
Jusqu’à maintenant, j’ai eu très exactement VINGT-SIX coups de cœur.
Mais comme ils ont débouché sur très exactement ZÉRO baisers, ça ne compte pas.
En même temps, c’est une bonne façon de ne jamais prendre un seul râteau!
Cassie, ma sœur jumelle, pense que ça craint.
Sauf que Cassie n’a pas vraiment de problèmes avec les garçons, vu qu’elle préfère les filles.
D’ailleurs c’est sa copine qui m’a présenté Will, alias LE mec parfait.
Là, je le sens, mon crush numéro 27 sera le bon.
Enfin, je crois ? » Lire la suite

Jésus et Tito – Velibor Colic

photostudio_1504199640170

le-resume

« En 1970, dans la Yougoslavie de Tito, Velibor a six ans et veut devenir footballeur. Noir et Brésilien, de préférence.
« Relativement tôt, je me suis rendu compte que mes souvenirs, mon enfance, toute ma vie d’avant, appartenaient au Jurassic Park communiste, disparu et enterré avec l’idée de la Yougoslavie. » Velibor feuillette ses souvenirs : une enfance sous le signe de la bonne étoile — rouge — et une adolescence sous influence rock’n roll. On ne choisit pas toujours ses icônes : le petit Jésus contre le maréchal Tito est un match qui se joue tous les jours à la maison.
Velibor navigue entre Jack London et Pelé, puis dans les années 80 entre les Clash et Bukowski. Son grand amour sera la littérature. Devenu grand, Velibor rêve d’être poète. Maudit, évidemment. »

Lire la suite

Je ferai de toi un homme heureux – Anne B. Radge

photostudio_1502818715758

le-resume

« Au coeur de Trondheim, dans les années 1960, l’ère est à l’harmonie et au progrès. En apparence, du moins. Car de l’autre côté des murs, où la modernité fait rage à coups d’électroménager, on scrute ses voisins et on cancane à grand bruit. Jusqu’au jour où un commercial propose d’installer des judas aux portes, menaçant de faire craqueler le vernis… »

Lire la suite