A l’adresse du bonheur – Lorraine Fouchet

photostudio_1655931402850
resume« En lisant le journal, Pierre Saint-Jarme, médecin, s’aperçoit que la maison de famille vendue dix ans plus tôt est de nouveau en vente. Il se précipite sur l’île de Groix pour racheter Ker Joie. Trop tard. Alors il la loue, le temps d’un week-end, pour y réunir la tribu et organiser l’anniversaire surprise de sa mère, Adeline qui fêtera ses quatre-vingts-ans. Mais Pierre n’est pas le seul à lire les journaux… Un accident survenu il y a trente-sept ans s’invite à la fête, entraînant dans son sillage des conséquences que la jeune génération ignore. Tandis qu’Adeline souffle ses bougies et pioche dans le bocal à émotions où chacun a écrit un souvenir avec elle, des convives inattendus convergent vers l’île. La vengeance est un plat qui se mange froid, comme le far breton…
On a tous une famille, une grand-mère, une maison de cœur. Ce roman parle d’enfance, du merveilleux métier de médecin, de victoires et de défaites, d’un zoo, d’un saxophoniste qui joue sur son balcon pour une chanteuse qui chante sur le sien, d’un échiquier, d’enfants à naître, d’un fils perdu, de vengeance, et surtout d’amour. Il donne envie d’allumer des lampions pour ceux qu’on aime, et nous interroge : que signifie pour chacun de nous la maison où nous avons grandi ? »
Lire la suite

Les lendemains – Mélissa Da Costa

photostudio_1655931452218
resume« Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l’ancienne propriétaire des lieux. Guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, Amande s’attelle à redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s’ouvrir à des rencontres uniques. Et chaque lendemain redevient une promesse d’avenir. »
Lire la suite

L’épouse et la veuve – Christian White

photostudio_1648681322992
resume« L’île de Belport, au large de l’Australie, est un lieu dont on ne revient pas indemne. Abby y vit depuis longtemps. Passionnée de taxidermie, elle est mariée à Ray, avec qui elle a un fils et une fille. Kate, mère d’une petite fille, est venue de Melbourne pour élucider la mystérieuse disparition de son mari. Sans imaginer que sa famille est liée à Abby par un terrible secret enfoui au cœur de ce décor ensorcelant, et qui menace d’anéantir tout ce que l’épouse et la veuve croyaient savoir sur les hommes de leur vie. »
Alternant les points de vue de Kate et d’Abby, Christian White, l’auteur du Mystère Sammy Went, explore dans ce huis-clos troublant les thèmes de la filiation, de la dissimulation et du sacrifice.
Lire la suite

Set et match ! – Liane Moriarty

photostudio_1661797575918
resume« Imaginez un terrain de tennis. D’un côté, un couple modèle, heureux en mariage depuis cinquante ans. De l’autre, leurs quatre enfants, soit la panoplie du bonheur.
L’enjeu de la partie ? Le grain de sable qui a enrayé une mécanique jusqu’alors parfaitement huilée, dévoilant des failles et des rivalités insoupçonnables, transformant les membres d’une famille idéale en de redoutables adversaires.
Que le meilleur gagne !
Et si nos proches étaient… nos pires ennemis ? Avec un savant dosage d’humour, de suspense et de poil à gratter, Liane Moriarty appuie là où ça fait mal. Pour notre plus grand plaisir ! »

monavis

Il me semble que ça fait un moment que je ne vous ai pas présenté d’un livre audio. Et pourtant je continue à en écouter. Tout le temps. Même si je fais parfois quelques infidélités aux textes lus en écoutant des podcasts sur les true crimes (d’ailleurs je vous parlerai bientôt de mon favori à l’occasion d’une chronique. #teasing).

J’ai donc écouté Set et match ! de Liane Moriarty grâce à Audiolib et Netgalley. J’avais été hyper déçue par Neuf parfaits étrangers que j’ai abandonné sans aucune once de culpabilité. Mais là, je me disais que ça commençait plutôt pas mal car Set et match ! parle de sport. Et moi j’aime bien. Un bon point donc.

Les Delaney vivent à Sydney et ont tout de la famille idéale. Un couple de septuagénaires, Stan et Joy. Ils sont plutôt en forme, ont tenu pendant des années une école de tennis et continuent à jouer – et à gagner ! – en double. Stan et Joy ont quatre enfants qui ont la trentaine et tout le monde s’entend bien. L’arrivée d’une jeune femme chez Stan et Joy va modifier l’équilibre dans la vie des Delaney.

Roman choral, à la narration d’autant allègrement du passé au présent, Set et match ! m’a bien tenu en haleine. Et en même temps, pas tant que ça. Pas tant que ça parce que j’ai trouvé que le roman avait un rythme un peu lent, et cela ne tient pas à Marcha van Boven qui lit le texte. Un peu lent et un peu long. Mais il m’a tenu en haleine parce que dans le passé, on découvre le quotidien du couple qui a recueilli Savannah. La jeune femme est arrivée avec une plaie au visage. Elle raconte qu’elle a fuit son compagnon violet et que les vingt dollars qu’elle avait pour le taxi l’on conduite par hasard devant chez Stan et Joy. Dans le présent, Joy a disparu et Stan est suspecté de l’avoir tuée.

Évidemment, j’ai eu envie de connaître le lien entre le passé et le présent, et ce qui était arrivé à Joy. Et pourquoi cette fichue Savannah s’incrustait comme ça chez Stan et Joy !

Set et match ! est vraiment pas mal – tellement mieux que Neuf parfaits étrangers (ce qui n’est pas très difficile). Je n’ai pas vu venir la fin et pourtant TOUS les indices étaient là. #vexation

Pour ce qui est du tennis, il en est souvent question, mais la plupart du temps plutôt comme un souvenir. Le souvenir de l’école. Le souvenir des quatre enfants Delaney qui pratiquaient ce sport étant jeunes. Et la sortie d’un livre qui plane comme une menace sans que l’on sache vraiment pourquoi avant un bon moment. #frustration

Je vous conseille Set et match ! et en audio évidemment, si vous aimez Liane Moriarty ou si vous aimez les livres qui parlent de sport. Je ne pense pas que vous serez déçus.

signaturevisage

Set et match ! – Liane Moriarty – Audiolib – 15h10 – lu par Marcha van Boven  (mars 2022)

Les choses que nous avons vues – Hanna Bervoets

photostudio_1650399084941
resume« Kailegh a appartenu à la cohorte de modérateurs de contenu chargés de veiller sur les images et les textes qui circulent sur le web. Sur un ton froid et désabusé, la jeune femme répond par courrier interposé à l’avocat qui lui a proposé de participer à une action collective contre la plateforme Internet qui l’employait. En dépit de la somme de vidéos barbares et de commentaires haineux qui lui a été infligée le temps de ce travail précaire, elle refuse de se joindre à ses anciens collègues, mais souhaite raconter ce qui l’a personnellement traumatisée sur les lieux de ce travail. Commence alors le récit du quotidien éreintant de ces nettoyeurs du web, de l’indifférence avec laquelle ils se protègent jusqu’aux cauchemars qui les hantent.
Le jour où apparaît la séduisante Sigrid, venue travailler avec eux, Kailegh semble perdre ses moyens. Que peut devenir une relation entre deux êtres au sein d’un univers où l’intimité est quotidiennement malmenée ? Telle est la question que pose Hannah Bervoets avec acuité, le temps d’un récit à la tension irrésistible.
Une plongée saisissante dans le quotidien des modérateurs de contenu, les nettoyeurs du web. Hanna Bervoets y analyse l’état de confusion entre réalité et virtuel dans lequel nous vivons. »
Lire la suite