Premier sang – Amélie Nothomb

photostudio_1633695388604
photostudio_1555885361723

« Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre. »
Sous la forme d’un conte, Amélie Nothomb raconte la vie de Patrick, son père, doux enfant angélique qui, jeune adulte, devra se confronter à la mort.
Un magnifique hommage à la figure paternelle mais aussi à un héros de l’ombre, diplomate à la carrière hors norme.
Avec ce 30e roman, Amélie Nothomb signe un de ses textes les plus personnels, qu’elle a choisi de confier à Françoise Gillard. Une lecture toute en douceur et sensibilité. Lire la suite

Enfant de salaud – Sorj Chalandon

photostudio_1633640356499
photostudio_1555885361723

« Un jour, grand-père m’a dit que j’étais un enfant de salaud. Oui, je suis un enfant de salaud. Mais pas à cause de tes guerres en désordre papa, de tes bottes allemandes, de ton orgueil, de cette folie qui t’a accompagné partout. Ce n’est pas ça, un salaud. Ni à cause des rôles que tu as endossés : SS de pacotille, patriote d’occasion, résistant de composition, qui a sauvé des Français pour recueillir leurs applaudissements. La saloperie n’a aucun rapport avec la lâcheté ou la bravoure.
Non. Le salaud, c’est l’homme qui a jeté son fils dans la vie comme dans la boue. Sans trace, sans repère, sans lumière, sans la moindre vérité. Qui a traversé la guerre en refermant chaque porte derrière lui. Qui s’est fourvoyé dans tous les sièges en se croyant plus fort que tous : les nazis qui l’ont interrogé, les partisans qui l’ont soupçonné, les Américains, les policiers français, les juges professionnels, les jurés populaires. Qui les a étourdis de mots, de dates, de faits, en brouillant chaque piste. Qui a passé sa guerre puis sa paix, puis sa vie entière à tricher et à éviter les questions des autres. Puis les miennes.
Le salaud, c’est le père qui m’a trahi. »

Après Profession du père, Sorj Chalandon revient sur cette figure paternelle hors normes et tente de démêler le vrai du faux. L’auteur nous rappelle que les crimes du passé ne sont jamais très loin…

Lire la suite

Revenir à toi – Léonor de Récondo

photostudio_1632082028021
photostudio_1555885361723

« On a retrouvé ta mère. »
Lorsqu’elle reçoit ce message, Magdalena n’hésite pas, elle part vers l’adresse indiquée, une maison éclusière, dans le Sud-Ouest.
Comédienne de talent, Magdalena a vécu sans rien savoir de sa mère, Apollonia, disparue depuis trente ans. Mais aujourd’hui, son cœur est à nu.
D’abord impossible, le dialogue se fait gestes et chuchotements. Puis, au fil du voyage qui ramène mère et fille à leurs enfances peuplées d’absences, se dévoile un secret tacitement transmis.
Hommage aux grands mythes littéraires qui nous façonnent, Revenir à toi tisse le silence et les mots en une magnifique réconciliation avec l’autre et avec soi-même.
La comédienne Clotilde Courau se glisse, avec un naturel déconcertant, dans la peau et les mots de Magdalena. Cette bouleversante histoire de filiation touchera tout un chacun.

Lire la suite

Trois vœux – Liane Moriarty

photostudio_1632864032216
photostudio_1555885361723

« Jamais deux sans trois ! C’est le credo des triplées Lynn, Cat et Gemma.
Mais leur trente-quatrième anniversaire pourrait tout changer…
Il y a Lynn, la soeur raisonnable, qui bataille pour trouver un équilibre entre sa vie de mère, de couple et sa carrière professionnelle. Cat, dont tout le monde envie le prétendu mariage parfait. Et Gemma, qui change de job et de fiancé comme de chemise.
Elles sont sœurs, triplées, soudées. Ensemble, elles ont toujours réussi à surmonter les épreuves de la vie. Jusqu’à cette fête d’anniversaire qui lève le voile  sur de dérangeantes vérités. Et menace de les plonger dans le chaos.
Ce roman, mené comme un thriller, est un soap doux amer dont personne ne ressort indemne. Audrey d’Hulstère incarne à merveille ces trentenaires en pleine crise existentielle. »

Lire la suite

Solitudes – Niko Tackian

photostudio_1628849578238
photostudio_1555885361723

« Aussi épaisses soient les brumes qui les protègent, certaines vérités ne peuvent être oubliées. »

Élie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Il y a douze ans, une blessure par balle l’a laissé totalement amnésique. Depuis, il s’est reconstruit une vie dans cette région aux hivers impitoyables, aux brumes si opaques qu’elles vous égarent en deux pas.
Alors qu’une tempête de neige s’abat sur le Vercors, des traces étranges mènent Élie jusqu’à l’«arbre taillé», un pin gigantesque dressé comme un phare au milieu de l’immensité blanche. Une femme nue est pendue à ses branches. Cette macabre découverte anime quelque chose sur la toile vierge des souvenirs d’Élie.
La victime est un message à son intention, il en est certain. Et il est terrifié. »
Lire la suite