Les enfants du Cap – Michèle Rowe

photostudio_1493152822951

le-resume

« Persy Jonas, jeune inspectrice noire issue des townships, est chargée de l’enquête sur un meurtre qui la renvoie à sa propre histoire. C’est donc avec réticence qu’elle accepte de collaborer avec Marge Labuschagne, une psychologue criminelle à la retraite, qu’elle considère comme une incorrigible raciste. Mais Marge a elle aussi quelques raisons de vouloir oublier le passé. Liées par bien plus de choses qu’elles ne le soupçonnent, les deux femmes finiront par comprendre que les plus lourds secrets sont ceux que l’on se cache à soi-même… »

Ce mois-ci pour le troisième match du Prix du roman Livre de Poche 2017 catégorie Polar, il y avait trois titres en compétition : Dedans ce sont des loups de Stéphane Jolibert, Te laisser partir de Clare Mackintosh et Les enfants du Cap de Michèle Rowe dont je vais vous parler aujourd’hui. Alors, à votre avis, lequel a eu ma préférence ?

Lire la suite

Dedans ce sont des loups – Stéphane Jolibert

photostudio_1492954431280

le-resume

« Un univers gelé, sous la neige huit mois sur douze, quelque part au-delà de la frontière au nord, aux confins du monde civilisé. Dans ce monde où le bruit des arbres et des bêtes est tamisé par le poids de la neige, il y a le vieux Tom, qui a perdu ses jambes et distille de l’alcool dans son laboratoire clandestin. Il y a Nats, qui livre la gnôle entre la ferme de Tom et le Terminus, le bar-hôtel-bordel sur la route déserte qui mène à la ville lointaine. Il y a Sarah la rousse, qui émeut Nats au-delà du rationnel, il y a l’Irlandais, le contremaître, Leïla la prostituée et le mécano Twigs la Levrette. Et puis Marthe qui subit la violence de son mari alcoolique. Tout ce monde-là survit, malgré la neige et les coups durs, parce qu’il n’y a pas d’autre endroit où aller. Tous luttent contre les loups, tous les loups, quels qu’ils soient. »

Et voici le retour du Prix du roman Livre de Poche 2017 catégorie Polar ! Et c’est parti pour le troisième match, avec encore trois titres ce mois-ci : Dedans ce sont des loups de Stéphane Jolibert, Te laisser partir de Clare Mackintosh et Les enfants du Cap de Michele Rowe.

Lire la suite

Les salauds devront payer – Emmanuel Grand

photostudio_1490187617012

le-resume

« Wollaing. Une petite ville du Nord minée par le chômage. Ici, les gamins rêvent de devenir joueurs de foot ou stars de la chanson. Leurs parents ont vu les usines se transformer en friches et, en dehors des petits boulots et du trafic de drogue, l’unique moyen de boucler les fins de mois est de frapper à la porte de prêteurs véreux. À des taux qui tuent… Aussi, quand la jeune Pauline est retrouvée assassinée dans un terrain vague, tout accuse ces usuriers modernes et leurs méthodes musclées. Mais derrière ce meurtre, le commandant de police Erik Buchmeyer distingue d’autres rancœurs. D’autres salauds. Et Buch sait d’expérience qu’il faut parfois écouter la petite idée tordue qui vous taraude, la suivre jusque dans les méandres obscurs des non-dits et du passé. »

Lire la suite

Les petites filles – Julie Ewa

photostudio_1490034590415

le-resume

« Bénévole dans une association qui s’occupe d’enfants, Lina est partie poursuivre ses études à Mou di en Chine. Thomas, lui, enquête pour une ONG sur les disparitions d’enfants (principalement des petites filles) qui sévissent depuis des décennies dans cette région reculée. La jeune femme accepte de lui servir d’espionne sur place où elle découvre vite les ravages de la politique de l’enfant unique. Mais ses questions vont semer le trouble dans le village. Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle comprend que le piège est en train de se refermer sur elle…
Réseaux d’adoption clandestins, mafias chinoises, trafics d’organes, prostitution… oscillant entre passé et présent, un thriller dépaysant, remarquablement documenté, qui nous conduit au coeur d’une Chine cynique et corrompue où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter. »

Lire la suite

Les pages du serpent – Jessica Cornwell

photostudio_1489947590985

le-resume

« Barcelone, été 2003 : quatre femmes sont assassinées, leurs corps, mutilés. Neuf lettres d’un alphabet cryptique ont été gravées dans leur chair, et leur langue a été coupée. La dernière victime est la célèbre comédienne Natalia Hernández. Le soir du meurtre, une caméra de surveillance la filme inanimée dans les bras d’un homme retrouvé noyé quelques jours plus tard.
Barcelone, hiver 2014 : Anna Verco, jeune chercheuse américaine en histoire médiévale, accepte d’aider l’inspecteur Fabregat, désormais à la retraite, qui n’a jamais perdu l’espoir de résoudre l’affaire Hernández. Ensemble, ils reprennent l’enquête. Les recherches d’Anna mettent bientôt au jour une connexion entre les meurtres et un texte remontant à l’époque du Christ, écrit dans une langue inconnue : Les Pages du Serpent. » Lire la suite