L’or du chemin – Pauline de Préval

photostudio_1547028614259

le-resume

« L’or du chemin est l’histoire de Giovanni, un peintre imaginaire du début du XVe siècle, le fameux Quattrocento. Vivant dans la Florence enfiévrée qui découvre la Renaissance, proche de Brunelleschi, Masolino et Masaccio, il choisit de suivre une voie singulière, à une époque qui voit éclore une nouvelle vision de l’homme, comme une nouvelle conception de l’art avec l’arrivée au pouvoir des grandes familles de marchands et de banquiers. Roman initiatique, marqué par une quête spirituelle, sur fond d’histoire d’amour, il pose en filigrane la question du salut, s’il en est un : comment harmoniser le ciel et la terre ? Comment rendre l’homme meilleur ? Dans quelle mesure l’artiste peut-il y contribuer ? A quel prix ? »

Lire la suite

Publicités

Au café d’Éole – Dimítris Stefanákis

photostudio_1537782314426

le-resume

«On dirait que tous les livres du monde sont rassemblés ici. Et s’il n’y avait pas que les livres… Raskolnikov, Emma Bovary, Hamlet, Joseph K, Lolita, Gatsby, etc. ; et si nous retrouvions face à face ces personnages mythiques de la littérature ? Chez Éole, le patron du café éponyme, c’est possible. Les personnages prennent vie, ne reste plus au client qu’aller à leur rencontre.»

Lire la suite

Imparfaits, libres et heureux, pratiques de l’estime de soi – Christophe André

photostudio_1534268826396

le-resume
« Ne plus se soucier de l’effet que l’on fait sur les autres. Agir sans craindre ni l’échec ni le jugement. Ne plus trembler à l’idée du rejet. Et trouver tranquillement sa place au milieu des autres. Ce livre va vous aider à avancer sur le chemin de l’estime de soi. A la construire, la réparer, la protéger. Il va vous aider à vous accepter et à vous aimer, même imparfait. Non pour vous résigner, mais pour mieux évoluer. Pour être enfin vous-même, imparfait, mais libre et heureux… »

Lire la suite

Balles perdues – Jennifer Clement

photostudio_1533805731478

le-resume

« Sur le parking d’un camp de caravanes, en plein cœur de la Floride, Pearl vit à l’avant d’une Mercury avec sa mère Margot qui dort sur le siège arrière. Elles se sont créé un quotidien à deux, fait de chansons d’amour, de porcelaine de Limoges, d’insecticide Raid et de lait en poudre. Outre ce lien fusionnel, l’adolescente peut aussi compter sur sa meilleure amie, Avril May, avec qui elle fume des cigarettes volées au bord d’une rivière pleine d’alligators, et sur les autres personnages excentriques des caravanes voisines. Mais cet équilibre fragile bascule à mesure que Pearl prend conscience du trafic d’armes qui s’organise autour d’elle, tandis que sa mère s’abîme dans sa liaison avec Eli, un mystérieux Texan au passé trouble qui prend peu à peu sa place dans la Mercury. »

Lire la suite

Là où je me suis retrouvée – Jasmine Warga

photostudio_1527625200073

le-resume

« Pour Taliah, la musique est toute sa vie. Ses chansons préférées l’ont aidée à affronter les pires épreuves, notamment celle de n’avoir jamais connu son père. Sa mère a toujours été très secrète, et refuse de lui donner la moindre information sur ses origines. Jusqu’au jour où Taliah tombe sur une mystérieuse boîte à chaussures contenant les lettres d’un certain Julian Oliver… Sérieusement ? La star de rock indé en personne ? »

Lire la suite