Honoré et moi – Titiou Lecoq

photostudio_1574973209816
photostudio_1555885361723

« Parce qu’il était fauché, parce qu’il a couru après l’amour et l’argent, parce qu’il finissait toujours par craquer et s’acheter le beau manteau de ses rêves, parce qu’il refusait d’accepter que certains aient une vie facile et pas lui, parce que, avec La Comédie humaine, il a parlé de nous, j’aime passionnément Balzac.
Tout le monde connaît Balzac, mais bien souvent son nom reste associé aux bancs de l’école. Avec la drôlerie qu’on lui connaît, Titiou Lecoq décape le personnage. Elle en fait un homme d’aujourd’hui, obsédé par l’argent, le succès, l’amour, dans un monde où le paraître l’emporte sur le reste. Sous sa plume, ce géant de la littérature devient plus vivant que jamais. » Lire la suite

Si j’avais des ailes – Nathalie Stalmans

photostudio_1550851573041

le-resume

«En février 1842, la romancière anglaise, Charlotte Brontë, arrive au Pensionnat Héger, à Bruxelles. Elle a vingt-cinq ans. Elle veut perfectionner son français. Elle y tombe passionnément amoureuse du mari de la directrice. Quand Elizabeth Gaskell accepte d’écrire la biographie de Charlotte en 1856, soit un an après la mort de l’écrivain, elle pressent l’importance de ce séjour. Elle vient à Bruxelles dans l’espoir de visiter l’école et de rencontrer la famille Héger. L’annonce de son arrivée plonge le pensionnat dans l’émoi… Si j’avais des ailes entraîne alors le lecteur dans la vie quotidienne des Bruxellois du XIXe siècle : la savoureuse servante Manke Née, le trouble Monsieur Héger, propriétaire du pensionnat, la cuisinière râleuse, Scheile Leentje et bien d’autres encore. Bruxelles est alors en plein essor : Le chemin de fer se développe, la capitale belge attire par la qualité de ses concerts, de ses expositions et vibre au rythme des bals populaires, les préparatifs vont bon train pour de grandioses festivités en l’honneur des vingt-cinq ans de règne du premier souverain. »

Lire la suite

Devenir – Michelle Obama

photostudio_1549402273228

le-resume
«Dans ses mémoires très attendus, Michelle Obama raconte son parcours exceptionnel, depuis son enfance dans le South Side de Chicago en passant par les années au cours desquelles elle a dû concilier sa vie d’avocate et de mère de famille, jusqu’aux huit années passées à la Maison-Blanche, où l’ancienne première dame a su imprimer sa marque tout en soutenant son mari alors qu’il dirigeait l’Amérique pendant des moments difficiles.

Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer. Michelle Obama  » Lire la suite

Agatha – Frédérique Deghelt

photostudio_1547400383009

le-resume
« Décembre 1926. Alors que la romancière Agatha Christie, âgée de trente-six ans, doit surmonter la perte récente de sa mère, elle apprend la liaison de son mari Archie avec la jeune Nancy Neele. Anéantie par la trahison de l’homme qu’elle aime depuis quatorze ans et qui lui annonce l’intention qu’il a de divorcer, elle quitte leur foyer sur un coup de tête et met en scène sa disparition : après avoir abandonné sa voiture et quelques effets personnels sur un chemin de campagne, elle saute dans un train et part se réfugier dans un hôtel du Yorkshire où elle se fait enregistrer sous le nom de la maîtresse de son époux. Bientôt, toute l’Angleterre est à sa recherche et Archie soupçonné de meurtre… Excellant à dépeindre le chamboulement intérieur d’une femme délaissée pour une autre qui, peu à peu, retrouve le goût de l’indépendance, Frédérique Deghelt revient sur un épisode entouré de mystère – mais bien réel – de la vie de la Reine du crime. »

Lire la suite

Une femme invisible – Nathalie Piégay

photostudio_1527251457880

le-resume

« Pourquoi ne pas avoir écrit sur une femme qui a fait œuvre ? Qui a marqué l’histoire ? Qui a laissé derrière elle autre chose que des bribes et un fils ? Pourquoi m’acharner sur une comparse, sur une figure qui n’apparaît que dans l’ombre que projettent les grands hommes, dans les interstices de leur biographie ? Les feuilles s’entassent sur mon bureau, les livres où je cherche sa trace. Tous parlent de son fils, ou d’Andrieux, le père de l’enfant. Elle n’y apparaît qu’au détour d’une parenthèse, elle est reléguée en note de bas de page… »

Lire la suite