Amoureuses – Charlotte Léman

photostudio_1516644303703
photostudio_1555885361723

« Après des vacances de maman solo bien trop solo à son goût, Charlotte retrouve Paris et son poste de communicante chez Love Empire, la start-up de l’amour. Heureusement, la perspective du retour de Mathieu, son boss charismatique et amant, vient égayer son quotidien morose. Mais les retrouvailles ne vont pas tout à fait se passer comme prévu… De son côté, Valentine, rédactrice au magazine ExceptionnElles, a enfin classé, archivé (ou presque) le dossier Alexis, son amour de jeunesse, et décide de donner une dernière chance à son couple. Mais pour cela, il faut être deux… Entre métro, boulot, bobos et loupiots, la rentrée ne s’annonce pas de tout repos pour les deux meilleures amies pourtant bien décidées à ne pas renoncer à leur part du gâteau. Heureusement, il n’y a pas d’âge pour (re)tomber amoureuses… » Lire la suite

Antidépressoeurs – Charlotte Léman

photostudio_1506687669265

photostudio_1555885361723

« Il était une fois deux amies…
Charlotte, pétillante communicante chez Love Empire, la start-up de l’amour, est larguée sans préavis par son gentil mari pour une jeune et jolie collègue. Très mauvais timing avec les rides qui s’installent et cette maudite quarantaine qui approche. Il aurait pas pu plus mal choisir son moment, celui-là ! Bien décidée à renoncer aux hommes, Charlotte se réfugie dans le célibat… et les sextoys. Enfin ça, c’était avant l’arrivée de son nouveau boss.
Valentine, rédactrice au magazine ExceptionnElles, s’essouffle entre ses obligations professionnelles et son rôle de mère de famille. Comme toutes les héroïnes, Valentine a un super pouvoir. Elle a développé au cours des dernières années la faculté de devenir totalement transparente mais, bizarrement, ce pouvoir n’opère que sur son conjoint. Heureusement, son amour de jeunesse va ressurgir du passé (bon OK, on est allé un peu le rechercher) pour réveiller la Belle aux abois endormie.
Mais, au XXIe siècle, hors de question d’être larguée par le prince et de finir seule la soupe à la citrouille ! Et si quarante ans était l’âge de la déraison ? Ce n’est pas une liste de défis élaborée sous perfusion de champagne qui va nous dire le contraire… »

Lire la suite