L’homme qui marche – Géraldine Elschner et Antoine Guilloppé

photostudio_1526723790865
le-resume

«Des jours durant, ils avaient marché. Des jours sans eau. Des jours sans pain. À fuir. Face à la mer, ils s’arrêtèrent. Était-ce là le bout du monde ? Lorsqu’un homme s’approcha pour leur parler d’ailleurs, de l’autre rive, là-bas, où la vie était belle, le père se redressa. Dix fois, vingt fois, l’homme compta les billets. Puis, dans la nuit noire, le père et l’enfant se glissèrent à bord d’un vieux bateau.»

Continuons notre semaine spéciale Littérature jeunesse avec L’Elan vert avec L’homme qui marche de Géraldine Elschner et Antoine Guilloppé.

Lire la suite

Publicités