La libellule de ses huit ans – Martin Page

photostudio_1581264566515
photostudio_1555885361723

« Fio a trouvé un moyen de gagner sa vie pas très honnête, mais ingénieux. Imaginant que la plupart des gens ont des choses à cacher, elle envoie des lettres anonymes au hasard, rédigées de la sorte : « Nous savons ce que vous avez fait. Vous avez une semaine pour payer. » La rançon doit être déposée dans un recoin de la falaise des Buttes Chaumont. Pour ne pas attirer l’attention, en attendant son enveloppe, Fio plante un chevalet et peint. C’est ainsi que, bien malgré elle, elle devient la coqueluche des galeries d’art. Et son existence s’en trouve bouleversée… »

Lire la suite