Les cadavres n’ont pas froid aux yeux – Andrea H. Japp

photostudio_1525004964121

le-resume

« Parfois, il faudrait rester au lit. C’est ce qu’Hélène, chercheuse au caractère explosif, aurait dû faire ce matin-là, au lieu de venir au labo. Car la tête d’un collègue a été déposée pile au milieu de sa table de travail. Retrouvez la bande de filles de Cinq filles, trois cadavres, mais plus de volant ! dans une nouvelle comédie policière, dont on tourne les pages aussi vite qu’on dévore un macaron ! » Lire la suite

Publicités