Au grand lavoir – Sophie Daull

photostudio_1572269620197
photostudio_1555885361723

« Une romancière participe à une émission littéraire télévisée à l’occasion de la parution de son premier livre. Elle ne se doute pas qu’au même moment son image à l’écran bouleverse un employé des Espaces verts de la ville de Nogent-le-Rotrou. Repris de justice pour un crime commis il y a trente ans, menant désormais une vie bien rangée, ce dernier est confronté de façon inattendue à son passé, à son geste, à sa faute. Car la romancière est la fille de sa victime. Et, dans cinq jours, elle viendra dédicacer son ouvrage dans la librairie de la ville. Un compte à rebours se déploie alors pour cet homme solitaire, dans un climat à la fois banal et oppressant, en attendant le face-à-face qu’il redoute mais auquel il ne pourra se dérober. Dans ce texte où chaque personnage est en quête d’une réparation intime, Sophie Daull intervient pour affirmer la fidélité qu’elle voue aux disparus, aux fleurs et aux sous-préfectures. Un roman brillamment construit sur les ambiguïtés du désir de pardon. » Lire la suite

Une sale affaire – Marco Vichi

unesaleaffaire
photostudio_1555885361723

« Avril 1964, le ciel gris sur Florence ne présage rien de bon. Deux fillettes sont retrouvées assassinées, chacune porte des marques d’étranglement et de morsures. Aucun indice, aucune trace, aucun suspect, le commissaire Bordelli piétine. Et pour ne rien arranger, son ami Casimiro s’est évanoui dans la nature après d’étranges découvertes. Les deux affaires sont-elles liées ?
Comme à son habitude, Bordelli est entouré de personnages hauts en couleur : le jeune Piras qui apprend le métier auprès de lui, Diotivede le vieux médecin légiste au visage enfantin, Toto, le merveilleux et bavard cuisinier, Rosa, l’ancienne prostituée et plus chère amie… Entouré mais toujours solitaire et nostalgique, désabusé mais aimant la vie, là sont bien les paradoxes de ce héros attachant que le lecteur sera ravi de retrouver – ou de découvrir. »

Lire la suite

Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman – Kerry Hudson

photostudio_1579193337260

photostudio_1555885361723

« Accueillie dans ce monde par une flopée d’injures, la petite Janie Ryan est vite projetée au milieu de cris, de fumées de cigarettes, de vapeurs d’alcool,mais aussi de beaucoup d’amour. Dans une langue saisissante et originale, elle remonte à ses premiers jours pour nous raconter sa jeunesse écossaise, de centres d’accueil en HLM minables et autres bed and breakfasts douteux… Alcool, drogue, fins de mois difficiles et beaux-pères de passage : rien ne lui est épargné. Mais, toujours prête à en découdre, Janie se débat, portée par un humour féroce et la rage de se construire une vie correspondant à ses attentes. Kerry Hudson réussit ici l’exploit d’être à la fois drôle et triste, tendre mais jamais larmoyante. Un premier roman ébouriffant, comme son héroïne. »

Lire la suite