Candidate – Christine Féret-Fleury

photostudio_1491853331027

le-resume

« Laure Meziani, jeune étudiante en sciences politiques, n’aurait jamais pensé se réveiller un beau matin aux côtés du cadavre de son amant, Pierre de Morangles, candidat aux élections du nouveau Parti du Centre, dont elle était jusque-là la secrétaire personnelle. Alors qu’elle n’a que 20 ans, elle se retrouve malgré elle propulsée à la tête de ce parti. Dans un monde politique glaçant et plein de secrets, elle fera tomber  un à un les masques des gens qui l’entourent. Manipuler ou être manipulée : il lui faudra choisir pour rester dans ce cercle très fermé. »

Lire la suite

La sénilité de Vladimir P. – Michael Honig

photostudio_1476390911669

le-resume
« Dans un futur proche, reclus dans une luxueuse datcha de la campagne moscovite, l’octogénaire Vladimir P. délire, s’imaginant encore président. Le vieil homme entretient de longues conversations avec ses ex-complices : les oligarques qui l’ont porté au pouvoir et les anciens du KGB. Entouré vingt-quatre heures sur vingt-quatre par une kyrielle de domes­tiques tous plus corrompus les uns que les autres, Vladimir pourrait bien finir sur la paille. Seul Nikolaï Ilitch Cheremetiev, son infirmier, ne profite pas de lui. Mais le monde du brave homme s’écroule lorsque son neveu Pavel est jeté en prison pour avoir critiqué le régime. Si sa famille ne paie pas l’énorme caution demandée contre sa libération, le sort du garçon est scellé. Inspiré par l’ancien politicien qui, entre deux crises hallucinatoires, revit ses moments de gloire, Nikolaï se lance dans l’art du chantage et de la magouille. »

Lire la suite

Merci – Zidrou / Arno Monin

merci-zidrun

le-resume

« Bredenne, dans la Marne. 9974 habitants et presque autant d’âmes. On parie combien que vous ne connaissez pas ? Faut dire aussi : entre Disneyland Paris et Bredenne, le choix est vite fait. Un peu trop vite peut-être… Merci Zylberajch, bientôt 16 ans et gothique jusqu’au bout des ongles, a commis des actes répréhensibles, comme on dit. Elle n’était pas seule, mais elle a décidé de porter le chapeau. Ses actes n’en méritent pas moins une sanction, d’autant qu’elle n’en est pas à son coup d’essai. Encore faut-il décider quelle sanction !
C’est pour cela que l’État français paie Sébastien Pirlot, juge des enfants. Un juge un peu… olé olé, si vous voulez mon avis. Pirlot ignore encore qu’en condamnant Merci à une peine de substitution, il va offrir à de nombreuses personnes… une joie de substitution. »

Lire la suite