La danse de la licorne – Thomas Mariani

ladansedelalicor

le-resume

« À Tingapour, un dragon fou sème la panique, manquant de tuer la princesse de l’empire d’Omois. Pourquoi a-t-il perdu la tête ? Quel est cet étrange rituel, La Danse de la Licorne, dont il menace AutreMonde dans son délire ?
Mandaté pour retrouver ce sortilège potentiellement cataclysmique, Xoholt, garde omoisien, se retrouve propulsé à Paris, dans la compagnie d’un prestigieux chorégraphe. Et le temps presse, car ce dernier s’est mis en tête de donner une représentation de cette chorégraphie imprévisible. Au même moment, l’une de ses danseuses, Nina, guidée par un curieux fantôme et un aristocrate fantasque, plonge malgré elle aux racines d’une conspiration qui met en péril la Terre et AutreMonde.
Un complot qui, avec Xoholt, la mènera de l’Opéra jusqu’au plus profond des catacombes de l’AutreParis, aux sources même de la magie. »

monavis

Mes parents me connaissent bien, il me semble. C’est mon papa qui m’a offert La danse de la licorne pour ma fête l’an dernier et le fait qu’il soit si bien tombé m’a fait sourire. Si vous passez régulièrement sur le blog, vous avez dû voir que j’aimais des romans bien différents les uns des autres. Les thrillers flippants, la chick-lit et la littérature jeunesse, enfin ado. D’ailleurs, je me suis fait un peu chambrée cette semaine par un collègue de Fred qui m’a traité d’ado quand il a réalisé que j’avais lu les même romans que sa propre fille de treize ans. J’assume.

Revenons à La danse de la licorne de Thomas Mariani. Enfin, bientôt. Je vous ai déjà dit que j’aimais beaucoup les romans de Sophia Audouin-Mamikonian ? L’auteure de Tara Duncan et la créatrice de tout un univers fantastique à base de sorceliers, de dragons et de beaucoup d’humour et de notes de bas de pages fantasques. Les romans de Sophie Audouin-Mamikonian, je les ai passé à mon papa – comme quoi, il n’y a pas d’âge pour aimer les romans jeunesse.

Quand j’ai déballé ce cadeau, j’ai découvert que Sophie Audoin-Mamikonian avait eu l’idée de partager son univers avec de jeunes auteurs et que l’aventure commençait avec Thomas Mariani et sa Danse de la licorne.

Il m’a fallu quelques pages pour trouver mes marques et me sentir à l’aise dans cette histoire. Mais dès que je m’y suis installée, j’étais comme dans des chaussons, enroulée dans un plaid moelleux. J’ai beaucoup aimé faire connaissance avec les personnages créés par Thomas Mariani et me plonger dans cette histoire de danse (une autre de mes faiblesses) et de complots.

La fin ouverte laisse penser qu’il y aura une suite. Annoncée par l’éditeur, elle n’est pourtant pas encore sortie. Mais grâce à la magie de twitter, j’ai pu contacter l’auteur qui travaille dessus. Hâte de me plonger dans le second opus des aventures de Nina. Et bien entendu, je vous conseille cette lecture si vous aimez Tara Duncan !

Les AutresMondes de Tara Duncan – La danse de la licorne – Thomas Mariana – Michel Lafon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s