Hôtel Castellana – Ruta Sepetys

photostudio_1591448172693
photostudio_1555885361723

«Madrid, été 1957. Passionné de photographie, Daniel Matheson, 18 ans, découvre l’Espagne à travers l’objectif de son appareil. Il loge au quartier général de la haute société américaine : l’hôtel Castellana, où travaille la mystérieuse Ana Torres Moreno. À mesure qu’ils se rapprochent, Ana lui révèle un pays où la dictature fait régner la peur et l’oppression, hanté par de terribles secrets…»

photostudio_1555885425446

Hôtel Castellana de Ruta Sepetys était une de mes lectures de boulot, a priori une romance historique pour ados, en tout cas parue chez Gallimard Jeunesse. Mais je ne l’ai pas classée dans la catégorie jeunesse de mon blog, car j’ai plus eu l’impression d’une romance historique pour adultes. Du moins une romance historique qui ne serait pas particulièrement réservée aux ados.

Ruta Sepetys, qui écrit des romans historiques, a choisi cette fois-ci de placer son récit dans l’Espagne de Franco, en 1957. Daniel, un jeune Texan de dix-huit ans, accompagne ses parents à Madrid. Son père est un magnat du pétrole et doit conclure quelques contrats avec Franco et Daniel a envie de profiter de ce voyage pour prendre des photos. La Seconde Guerre mondiale est terminée depuis plusieurs années mais les Espagnols vivent dans la misère et la peur des représailles de la milice armée en activité sous le régime de Franco. Ana travaille à l’hôtel et elle est fascinée par l’Amérique et ses magazines. Daniel va tomber sous le charme de la jeune femme, qui risque gros à le fréquenter. Elle va lui ouvrir les portes des quartiers populaires et il va tomber sur une scène qui va le hanter.

Ce roman est vraiment chouette, prenant. On est totalement en immersion dans l’hôtel Castellana, dans les rues de Madrid. On croise la milice, on tremble pour les toreros et on s’insurge de ces dizaines de milliers de bébés volés à leurs familles. A travers des personnages de fiction attachants, j’ai pu faire une petite incursion dans une période de l’Histoire que je connaissais mal. Je suis ressortie de mon livre en ayant appris des choses et en ayant passé un bon moment. On ne voit pas passer le temps et les presque six cents pages s’engloutissent sans que l’on s’en rende compte.

photostudio_1555881547414

Hôtel Castellana – Ruta Sepetys – Gallimard Jeunesse – 592 pages (mars 2020)

 

6 réflexions sur “Hôtel Castellana – Ruta Sepetys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s