Les miracles de Noël – Debbie Macomber

photostudio_1610232714927
photostudio_1555885361723

« À l’approche de Noël, Corrie est bouleversée. Depuis que Roy, son mari, a commencé à recevoir des cartes postales anonymes, elle ne ferme plus l’œil de la nuit. La situation est d’autant plus difficile pour elle que Roy observe un silence obstiné tout en feignant de ne pas être affecté par la situation. Qu’est-ce que tout cela peut bien signifier ? Heureusement pour Corrie, Linnette, sa fille adorée, est là pour la soutenir. Si seulement Linnette pouvait enfin vivre une belle histoire d’amour ! Mais Corrie n’est pas sûr de réussir à la convaincre de faire connaissance avec l’homme dont elle rêve pour elle… »

photostudio_1555885425446

Lire un roman de Debbie Macomber, c’est un peu comme regarder un téléfilm de l’après-midi – les romances, pas les thrillers, évidemment. Les miracles de Noël, c’est donc un peu comme un téléfilm de Noël. Plein de bienveillance, d’amour, parfois quelques anges et références à Dieu, du drame et évidemment un happy end – comme dans un téléfilm, je vous dis. Et bien franchement, de temps en temps, ça fait du bien.

Corrie s’inquiète car son mari reçoit des lettres anonymes. A priori, rien ne semble expliquer ces missives, mais en tout cas, elles forment comme un nuage menaçant au-dessus de leur couple sans problème. Corrie a aussi une idée en tête, caser sa fille avec quelqu’un qu’elle lui a dégoté – autant vous dire que Linnette n’a pas du tout l’intention d’accepter de rencontrer ce type que sa mère veut lui coller entre les pattes.

J’ai été assez contente de retrouver Cedar Cove, lieu de certaines intrigues de Debbie Macomber, notamment sa série sur Jo Marie et sa maison d’hôtes. Et l’intrigue concernant les lettres est intéressante – en revanche, l’ingérence de Corrie dans la vie sentimentale de Linnette m’a un peu agacée, comme si sa fille n’était pas capable de se trouver un amoureux si elle le souhaitait et penser que Linnette ne peut pas être totalement heureuse tant qu’un homme n’est pas entré dans sa vie manque un peu de modernité. Qu’elle n’a pas été ma surprise en découvrant que Les miracles de Noël s’arrêtait sur un gros cliffhanger me laissant en plan… Bref, maintenant, j’ai envie de connaître la suite et il va bien falloir que je me la procure. Donc je préfère vous prévenir : si vous ne voulez pas vous lancer dans une série, passez votre chemin, parce que sinon vous êtes fichus !

photostudio_1555881547414

Les miracles de Noël – Debbie Macomber – Harlequin – 384 pages (novembre 2020)

5 réflexions sur “Les miracles de Noël – Debbie Macomber

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 6 épisode 12 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: M / P | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s