Le cas Chakkamuk – Roy Braverman

photostudio_1663407949007
resume« Douglas Warwick, le shérif de Notchbridge, est accusé de viol. Son jeune adjoint Taylor se retrouve devoir enquêter sur son propre chef. Inexpérimenté, il demande à Blansky, l’ancien shérif aujourd’hui propriétaire du journal local, et à Dempsey, célèbre auteur de romans policiers, de l’aider. Mais aucun d’eux ne pouvait imaginer la terrible machination que cachent les accusations contre Warwick. Ni que tout le monde allait y laisser quelque chose de précieux :
sa fortune, son honneur, sa vie…
Sous l’or des feuillages de l’été indien, jamais haine et vengeance n’auront été aussi cruelles et féroces. Et jamais la plume et le talent de Roy Braverman n’auront été aussi démoniaques pour créer un suspense qui vous laissera pantelant jusqu’au dernier mot. »
monavis
C’est en regardant sur Babelio si les lecteurs avaient apprécié un des derniers policiers que j’ai lu – Le cas Chakkamuk de Roy Braverman – que j’ai découvert que derrière ce pseudo très américain se cachait Ian Manook. Bim, coup de massue. J’étais à mille lieux de penser que derrière ce Cas Chakkamuk se cachait un auteur français. Pas de chance pour moi. Déçue par les polars et thrillers français, je m’étais dit que je n’allais plus en lire – sauf exception, on va dire que Le cas Chakkamuk en est une…

Le résumé me tentait bien. Douglas Warwick est arrêté pour viol. Pas de bol, c’est lui le shérif. Son adjoint va faire appel à l’ancien shérif devenu propriétaire du journal local. Vont s’ajouter à l’enquête Dempsey, un auteur de romans policiers célèbre, un drôle d’Arménien « collecteur de dette » et une agente spéciale du FBI endettée jusqu’au cou.

Ajoutons à cette histoire de viol, la disparition quelques mois plus tôt du beau-frère de Warwick, un écrivain blindé de thunes. ET SURTOUT, ajoutons au scénario du Cas Chakkamuk de nombreuses manipulations qui m’ont retourné tranquillement le cerveau.

Le trio ancien shérif/écrivain/collecteur de dettes fonctionne bien. Surtout avec la présence de Mardirossian cet amusant collecteur de dettes (clairement, à mon sens, heureusement qu’il est la).

Si le scénario tordu tient la route et fait bien son job. Si le texte est bien écrit et que certains personnages sont vraiment intéressants, ce roman ne m’a pas du tout emballée.

Je n’ai pas aimé cette ambiance sulfureuse qui sentait le whisky et le sexe. Et surtout ces deux sœurs à peine vêtues qui aguichent tout le monde. Serais-je puritaine ? Je ne crois pas, mais en tout cas, je n’y ai pas cru à ces deux mantes religieuses. Et puis Warwick qui ne se défend pas du viol dont on l’accuse. J’ai trouvé ça bizarre.

Je n’ai pas non plus aimé – et ça ce n’est pas nouveau – la voix qui vient entrecouper la narration. Cette fois-ci il ne s’agit pas de celle du tueur psychopathe, mais celle d’un mort, qui ne donne pas son identité avant la fin.

Du coup, l’ambiance, les sœurs, le mort qui parle, tout ça a fait que je n’ai pas accroché. Mais vu les commentaires enthousiastes sur Babelio, si vous aimez l’auteur, il n’y a pas de raison que ça ne vous plaise pas.

cropped-signaturevisage

Le cas Chakkamuk – Roy Braverman – Hugo thriller – 306 pages (juin 2022)

Publicité

5 réflexions sur “Le cas Chakkamuk – Roy Braverman

    • Je suis contente que tu aies aimé et que mon point de vue soit compréhensible. J’essaie toujours de faire attention. J’ai souvenir d’une nana qui a critiqué – c’était il y a longtemps – un film que j’avais bien aimé. Jusque là, elle a le droit. Mais elle a dit que seuls les décérébrés pouvaient avoir aimé. Vexant. Elle s’est fait une ennemie à vie – je plaisante, il y a prescription, mais il n’aurait pas fallu que je la croise les cinq premières années suivant son article ;D

      Aimé par 1 personne

  1. Pingback: A / D | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s