PLS – Joanne Richoux

photostudio_1582314703415
photostudio_1555885361723

« Soirée déguisée. Sacha navigue chez lui entre sa sœur jumelle, la fille dont il est amoureux et ses amis. De pièce en pièce, il traîne sa mélancolie et noie ses démons dans les volutes et les vapeurs d’alcool. Jeux de regards, frottements des corps, plaisirs furtifs, assauts repoussés… Les heures s’égrènent à vouloir tuer le temps. Bad trip ? Et si une lumière brillait quand même au bout de la nuit ? Un roman noir, au verbe vif et cru, qui se lit d’une traite. Une œuvre ancrée dans son époque, qui sonde les affres des solitudes adolescentes, les fêlures de chacun, mais fait aussi entendre l’urgence d’aimer et d’être aimé.« 

Lire la suite

Mille petits riens – Jodi Picoult

photostudio_1580388652859
photostudio_1555885361723

« Ruth est sage-femme depuis plus de vingt ans. C’est une em­ployée modèle. Une collègue appréciée et respectée de tous. La mère dévouée d’un adolescent qu’elle élève seule. En prenant son service par une belle journée d’octobre 2015, Ruth est loin de se douter que sa vie est sur le point de basculer. Pour Turk et Brittany, un jeune couple de suprémacistes blancs, ce devait être le plus beau moment de leur vie : celui de la venue au monde de leur premier enfant. Le petit garçon qui vient de naître se porte bien. Pourtant, dans quelques jours, ses parents repartiront de la Maternité sans lui. Kennedy a renoncé à faire fortune pour défendre les plus démunis en devenant avocate de la défense publique. Le jour où elle rencontre une sage-femme noire accusée d’avoir tué le bébé d’un couple raciste, elle se dit qu’elle tient peut-être là sa première grande affaire. Mais la couleur de peau de sa cliente, une certaine Ruth Jefferson, ne la condamne-t-elle pas d’avance ? Jodi Picoult aborde de front le grand mal américain et nous montre – à travers les petits riens du quotidien, les pas vers l’autre – comment il peut être combattu. » Lire la suite

Un long retour – Louise Penny

photostudio_1578753998124.jpg
photostudio_1555885361723

«Fraîchement retraité, l’ex-inspecteur-chef Armand Gamache coule des jours heureux à Three Pines, où il pense avoir trouvé la paix à laquelle il aspirait en quittant la tête de la section des homicides de la Sûreté du Québec. Mais voilà que son amie Clara Morrow vient lui faire part de ses inquiétudes au sujet de son mari, Peter. Le couple d’artistes peintres, fragilisé par la notoriété grandissante de Clara, avait décidé de se séparer provisoirement, le temps de faire le point, en se promettant de se retrouver un an plus tard, jour pour jour. Mais les mois ont filé, la date convenue est passée et Peter n’a pas reparu. Des mouvements bancaires semblent indiquer qu’il a séjourné dans plusieurs villes d’Europe avant de revenir à Québec où l’on perd sa trace. Se pourrait-il qu’il lui soit arrivé quelque chose ? Pour en avoir le coeur net, Gamache part à sa recherche. Accompagné de Clara, de Myrna Landen et de Jean-Guy Beauvoir, son ancien adjoint, il s’aventure dans les paysages démesurés de Charlevoix, jusqu’au fin fond de la Belle Province, et plonge plus profondément encore dans l’esprit tourmenté de Peter. A la poursuite d’un artiste si désespéré qu’il vendrait son âme…»
Lire la suite

Millénium 6 – La fille qui devait mourir – David Lagercrantz

photostudio_1569262584277
photostudio_1555885361723

«À Stockholm, un SDF est retrouvé mort dans un parc du centre-ville – certains de ses doigts et orteils amputés. Dans les semaines précédant sa mort, on l’avait entendu divaguer au sujet de Johannes Forsell, le ministre de la Défense suédois. S’agissait-il des délires d’un déséquilibré ou y avait-il un véritable lien entre ces deux hommes ? Michael Blomqvist a besoin de l’aide de Lisbeth Salander. Mais cette dernière se trouve à Moscou, où elle a l’intention de régler ses comptes avec sa sœur Camilla.
La fille qui devait mourir – le grand finale de David Lagercrantz dans la série Millénium – est un cocktail redoutable de scandales politiques, jeux de pouvoir à l’échelle internationale, technologies génétiques, expéditions en Himalaya et incitations à la haine sur Internet qui trouvent leurs origines dans des usines à trolls en Russie.»

Lire la suite

Murène – Valentine Goby

photostudio_1568644127897
photostudio_1555885361723

«Hiver 1956. Dans les Ardennes, François, un jeune homme de vingt-deux ans, s’enfonce dans la neige, marche vers les bois à la recherche d’un village. Croisant une voie ferrée qui semble désaffectée, il grimpe sur un wagon oublié… Quelques heures plus tard une enfant découvre François à demi mort — corps en étoile dans la poudreuse, en partie calciné. Quel sera le destin de ce blessé dont les médecins pensent qu’il ne survivra pas ? A quelle épreuve son corps sera-t-il soumis ? Qu’adviendra-t-il de ses souvenirs, de son chemin de vie alors que ses moindres gestes sont à réinventer, qu’il faut passer du refus de soi au désir de poursuivre ? Murène s’inscrit dans cette part d’humanité où naît la résilience, ce champ des possibilités humaines qui devient, malgré les contraintes de l’époque — les limites de la chirurgie, le peu de ressources dans l’appareillage des grands blessés —, une promesse d’échappées. Car bien au-delà d’une histoire de malchance, ce roman est celui d’une métamorphose qui nous entraîne, solaire, vers l’émergence du handisport et jusqu’aux Jeux paralympiques de Tokyo en 1964.»

Lire la suite