Une femme simple et honnête – Robert Goolrick

photostudio_1476307743229

le-resume

« Wisconsin, automne 1907. Sur un quai de gare, Ralph Truitt, magnat local craint et respecté, attend un train en retard alors que se lève le blizzard. Ce train renferme son dernier espoir, une promesse de bonheur et d’harmonie retrouvée. Truitt a fait passer plusieurs mois auparavant une annonce dans un journal de Chicago, disant qu’il était à la recherche d’une femme fiable, ayant renoncé aux illusions romantiques, mais sachant apprécier le confort d’un foyer. Dans le train, Catherine Land s’apprête à le rencontrer. Elle lui a répondu qu’elle était cette femme simple et honnête qu’il appelait de ses voeux. Pour mieux l’en convaincre, elle se débarrasse de ses derniers atours de courtisane et se déguise en cette épouse modèle qu’elle compte bien incarner à la perfection, le temps de parvenir à ses fins. »

monavis

J’ai reçu Une femme simple et honnête de Robert Goolrick lorsque j’ai passé une commande de box littéraire La Kube. J’avais rempli un questionnaire d’envie et Alexandra de la librairie de Paris a choisi ce titre pour moi. Et il y avait plein de petits goodies dans la box, et ça j’adore !

J’ai été ravie de découvrir ce roman choisi tout spécialement pour moi, car je connaissais Robert Goolrick sans pour autant avoir lu un titre de cet auteur. En plus, un autre de ces romans, Féroces, me faisait de l’œil (et c’est toujours le cas, mais je suis un peu freinée, car j’ai peur qu’il soit trop glauque à mon goût). Et le résumé d’Une femme simple et honnête me semblait très prometteur.

Je ne vais pas vous faire languir, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Le style est très agréable. On est happé par l’intrigue et on veut en savoir plus.

On sait qu’il y a des mensonges, des secrets, mais il faut attendre un peu pour que tout se dévoile. Il y a du suspens, et l’auteur réussit à nous tenir en haleine tout en nous embarquant au cœur du Wisconsin. On s’attache aussi beaucoup à cette femme qui n’est finalement ni simple, ni honnête, mais qui veut changer de vie. Et la fin m’a beaucoup plu.

Je vous conseille Une femme simple et honnête. Enfin, si vous aimez ce type de romans ! Si vous adorez les romans d’anticipation, la science-fiction ou les polars percutants, il est possible que ça ne vous plaise pas. Mais pour les autres, ça se tente.

Je suis donc vraiment ravie de mon expérience avec La Kube. Et ça peut être une bonne idée de cadeau pour Noël… En tout cas, merci pour ce choix Alexandra !

Une femme simple et honnête – Robert Goolrick – 10/18

Publicités

4 réflexions sur “Une femme simple et honnête – Robert Goolrick

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s