Amuse-bouche – Stéphane Carlier

photostudio_1501175006030

le-resume

« Julien, conseiller des Affaires étrangères, beau gosse ambitieux, vit une histoire avec Pauline, une superbe assistante parlementaire. Un soir, il lui écrit un sexto particulièrement cru qu’il envoie par erreur à Philippe Rigaud, diplomate chevronné à deux ans de la retraite. Une boulette qui fait l’effet d’une bombe dans le quotidien ronronnant du couple Rigaud. Dans celui, surtout, de Marie-Ange, la très sage épouse de Philippe qui, décidée à enquêter sur les infidélités de son mari, est loin d’imaginer ce qu’elle s’apprête à découvrir… »

monavis

Avez-vous déjà envoyé un SMS ou un mail à un mauvais destinataire ? Julien, oui. Et pas n’importe quel message. Et pas à n’importe qui. Au lieu de titiller sa copine avec un sexto des plus explicites, c’est à un diplomate qui pourrait aider notre jeune conseiller aux Affaires étrangères dans sa carrière qu’il a fait des avances sexuelles. Le malaise. Total.

Amuse-bouche est un roman drôle, léger, mais pas totalement loufoque (ce qui m’arrange, car je ne suis pas vraiment adepte des histoires trop farfelues). Marie-Ange, l’épouse du diplomate, est un personnage attachant et plein de ressources. Cette mésaventure va la sortir de son quotidien et de sa carapace.

C’est également savoureux de lire un tel roman dans l’univers des ministères. On a presque l’impression que Stéphane Carlier nous raconte une histoire vraie tant les histoires de mœurs semblent monnaie courante dans ce milieu. Alors forcément, lire ce roman comme une sorte de documentaire le rend encore plus drôle. La fin est plutôt gentille, à l’image de ce roman, car il n’est pas méchamment drôle, on sent que l’auteur a eu beaucoup de tendresse pour ses personnages. Enfin pour presque tous ses personnages…

Et pour ceux qui pensent que cela n’est pas crédible, sachez que se tromper de destinataire peut arriver à tout le monde. Et c’est comme ça que l’on se retrouve à envoyer un « tu me manques, ça fait trop longtemps qu’on ne s’est pas vues » à son patron au lieu de sa meilleure copine. Malaise. Total.

Stéphane Carlier est le fils de Guy Carlier, qui m’a toujours fait rire. On le dit, les chiens ne font pas des chats et Stéphane Carlier a hérité de l’humour paternel.

Amuse-bouche – Stéphane Carlier – Cherche midi

Publicités

Une réflexion sur “Amuse-bouche – Stéphane Carlier

  1. Pingback: Je vide ma PAL – saison 2 épisode 7 | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s