L’ombre de ton sourire – Mary Higgins Clark

photostudio_1508501878862

le-resume

« À l’heure où les petits-neveux du docteur Alex Gannon, qui vient de mourir, se disputent son fabuleux héritage, Olivia Morrow doit-elle révéler le terrible secret qu’elle est désormais la seule à connaître ? N’est-ce pas renier la promesse faite à sa cousine Catherine et trahir sa mémoire que de révéler l’existence de sa petite-fille Monica ? Qui pourrait en effet soupçonner sœur Catherine, nonne en voie de béatification, d’avoir, à dix-sept ans, eu un enfant d’Alex, et de l’avoir abandonné ? Dévoiler ce qu’Alex lui-même ignorait, c’est mettre en danger la vie de la jeune fille. Un énorme héritage est en jeu. Car Alex Gannon, le père de l’enfant, qui ignorait tout du destin de son fils, a laissé à sa mort une fortune colossale que ses petits neveux, âpres au gain, se disputent déjà. Ils sont prêts à tout pour empêcher l’héritière légale d’Alex, Monica Farrell, fille de l’enfant que le milliardaire a eu avec Catherine, de toucher l’héritage… En dévoilant son secret, Olivia non seulement rompt la promesse faite à sa cousine, mais met en danger sa vie et celle de Monica… »

monavis

Maintenant que je me suis mise à écouter des livres audio dans ma voiture, je pense que j’aurais du mal à m’en passer. Après avoir terminé Rebecca de Daphné du Maurier – que j’ai adoré, même si j’ai trouvé qu’il était un peu long – j’ai emprunté un Mary Higgins Clark à la bibliothèque. Je voulais voir si ce genre me plairait en livre audio.

J’ai été un peu décontenancée au départ par la voix de Caroline Beaune, car je l’ai immédiatement reconnue. C’était celle de Scully dans X-Files et de Lynette dans Desperate Housewives.

L’ombre de ton sourire nous raconte l’histoire de la belle et brillante Monica Farrell, médecin en pédiatrie, menacée par un tueur à gages. Monica a assisté à la rémission d’un petit patient atteint d’une tumeur au cerveau qui le condamnait et doit témoigner pour savoir s’il s’agit ou non d’un miracle, puisque la mère de l’enfant a décidé de prier sainte Catherine et que le petit est guéri. Mais le danger qui plane sur la jeune femme n’a rien à voir avec ce témoignage. Enfin, pas tout à fait. Certaines choses sont finalement plus liées qu’on ne le pense.

Sans qu’il s’agisse d’un roman exceptionnel ou inoubliable, j’ai passé un très bon moment à écouter ce livre et je me suis laissée prendre au jeu. J’avais envie de connaître le dénouement, appréciant finalement les embouteillages.

Franchement les livres audio sont magiques, je ne râle plus quand je me trouve ralentie par des bouchons ou des travaux. Je suis devenue super zen (en voiture, en tout cas). Je conseille à tous ceux qui ont un peu de route à faire, c’est un vrai bonheur ! Dès que je termine les Harry Potter (j’en ai pour un moment, je pense que je vais emprunter à nouveau un Mary Higgins Clark, c’est un peu ma Madeleine de Proust).

signature

L’ombre de ton sourire – Mary Higgins Clark – Audiolib – lu par Caroline Beaune – 8h20 (juin 2010)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s