Chère Mrs Bird – A.J. Pearce

photostudio_1527156276380

le-resume

« Londres, 1941. À vingt-quatre ans, Emmy n’a qu’un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c’est un poste d’assistante à la rédaction du magazine féminin Women’s Day qui lui est offert.
La mission d’Emmy : répondre aux courriers des lectrices adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef du journal. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse de laisser ses concitoyennes en mal d’amour et de soutien amical, errer dans les limbes en raison du diktat imposé par une vieille conservatrice bon teint. Et Emmy a un plan pour outrepasser l’autorité de Mrs Bird…
Alors que la ville sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l’arrière. L’heure de la résistance féminine a sonné ! »

monavis

Chère Mrs Bird, premier roman de la Britannique A.J. Pearce, est comparé au Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Comme j’ai adoré Le Cercle littéraire… j’attendais beaucoup de Chère Mrs Bird.

Emmy, 23 ans, rêve d’être reporter de guerre. Elle vit à Londres en collocation avec son amie d’enfance Bunty. Et son quotidien est ponctué de bombardements, de raids aériens et de privations. L’histoire d’Emmy se situe en effet en 1941.

En attendant de devenir reporter, elle occupe un emploi chez un notaire et participe à l’effort de guerre comme bénévole trois nuits par semaine dans une caserne de pompiers.

Lorsqu’elle tombe sur l’annonce d’emploi de ses rêves, elle se jette à l’eau. Malheureusement, tellement ivre de joie de travailler au London Evening Chronicles, elle n’écoute rien lors de son entretien et elle se retrouve à taper à la machine les réponses au courrier des lecteurs adressés à Mrs Bird, une vieille bigote qui a une liste de sujets non convenables – et donc impubliables – longue comme le bras.

Voyant toutes les lectrices qui n’auront jamais de réponses, elle décide de répondre à certaines, outrepassant très largement ses fonctions. Et bien évidemment, à un moment, ça va lui retomber sur le coin du nez…

C’est une chouette lecture, vraiment. J’ai beaucoup aimé l’ambiance, l’époque, le caractère d’Emmy et l’intrigue plus profonde qu’il n’y paraît. Je me suis en revanche sentie un peu trahie par la quatrième de couverture. J’imaginais que le « plan » d’Emmy était un peu plus dangereux et le résultat plus dingue. Mais il n’empêche que c’est plaisant à lire et qu’il permet de se souvenir de l’importance des lettres pour le moral. Même si elles viennent d’inconnus.

signature

Chère Mrs Bird – A.J. Pearce – Belfond (avril 2018)

Acheter ce roman chez Cultura

Publicités

5 réflexions sur “Chère Mrs Bird – A.J. Pearce

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 5 | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s