Un petit carnet rouge – Sofia Lundberg

photostudio_1531920652700
photostudio_1555885361723

«Doris, âgée de 96 ans, habite seule dans un petit appartement de Stockholm. Ses journées sont rythmées par le défilé régulier d’auxiliaires de vie et par les appels de sa petite-nièce Jenny, sa seule famille et source de joie, qui vit aux Etats-Unis. Son bien le plus précieux est un carnet d’adresses, qu’elle possède depuis 1928. Ce petit objet rouge contient le souvenir des gens qu’elle a rencontrés tout au long de son existence. Au terme de sa vie, Doris décide de coucher sur le papier l’histoire de ces personnes dont elle a rayé les noms à mesure qu’elles ont disparu de ce monde. De la riche et excentrique Suédoise dont elle a été la domestique aux plus grands couturiers français qui l’ont vue porter leurs créations, de la veuve qui lui a appris l’anglais sur le bateau l’emmenant à New York à l’aube de la guerre à l’amour de sa vie rencontré à Paris, de l’artiste suédois truculent avec qui elle a correspondu pendant des années au pêcheur solitaire qui lui a sauvé la vie, l’existence de Doris est une épopée romantique, émouvante et parfois tragique. Désormais, il ne reste plus personne pour recueillir ces témoignages d’amitié, d’amour, de souffrance et de joie si ce n’est Jenny, venue l’accompagner dans son dernier voyage et avec qui Doris souhaite partager ses souvenirs. Pour que la mémoire demeure, et que Doris ainsi que tous ceux qui ont fait sa vie ne soient pas oubliés. Une histoire de famille et de transmission merveilleuse et bouleversante.»
coupdecoeur

Un petit carnet rouge est le premier roman de Sofia Lundberg. La journaliste suédoise à eu l’idée de l’écrire après avoir retrouvé dans les affaires de sa grand-tante Doris un carnet d’adresses rempli de noms inconnus et pour la plupart rayés.

La Doris du roman a 96 ans et vit seule à Stockholm. Ses seuls moments de joie sont lorsqu’elle communique avec sa petite-nièce Jenny qui vit aux États-Unis. Sa seule famille. Sentant qu’elle vit ses derniers moments, elle décide de coucher sur le papier ses souvenirs. Pour Jenny. Elle se sert de son carnet rouge, un répertoire dans lequel sont notés les noms de tous ceux qui ont partagé sa vie.

Et quelle vie ! Mouvementée, fantasque, riche de rencontres, mais aussi de tristesse. J’ai été complètement captivée par ces incursions dans la vie de Doris et par sa relation avec sa petite-nièce. J’ai été émue, en colère parfois face à l’égoïsme du mari de Jenny. Et bien entendu en larmes à la fin du roman.

Un petit carnet rouge est une très belle histoire de vie, toute en émotion et en douceur. J’ai même noté un extrait du roman dans mon propre carnet pour l’avoir toujours auprès de moi. Je ne vous dis pas lequel, je vous laisse le découvrir, car je suis certaine que lorsque vous le lirez, vous saurez que c’est celui-ci.

photostudio_1555881547414

Un petit carnet rouge – Sofia Lundberg – Calmann-Lévy – 355 pages (mai 2018)

Acheter ce roman chez Cultura

 

Publicités

13 réflexions sur “Un petit carnet rouge – Sofia Lundberg

  1. En lisant votre chronique, Doris se retournant sur sa vie m’a immédiatement fait penser à Rose, l’héroïne de « Titanic » pour qui aussi, l’approche du « grand saut » exerce le pouvoir de se remémorer celles et ceux laissés en chemin. En tout cas, et sans aucune flatterie, vous avez superbement su faire ressentir vos émotions ; une nouvelle fois, votre billet est très bien écrit et m’a donné envie de découvrir ce livre (je tâcherai alors de trouver l’extrait que vous avez noté).
    Belle journée à vous

    Aimé par 1 personne

    • Je ne peux que vous croire concernant Rose, car je n’ai pas regardé Titanic, mais oui, c’est ce moment où l’on fait le point sur sa vie et où l’on se dit que si on ne raconte pas certains moments, ils disparaîtront.
      Si cela vous intéresse, je peux vous noter l’extrait. En tout cas merci pour votre commentaire, cela me touche beaucoup. D’autant que je me demande souvent si je suis à la hauteur.
      Belle journée,
      Maeve

      J'aime

  2. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 7 | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Tag De A à Z | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Tag Questionnaire de lecture | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s