Nos monstres – Angela Marsons

photostudio_1624209933457
photostudio_1555885361723

« Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas.
Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois.
Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne.
Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?
Brutal, addictif et extrêmement brillant, un thriller psychologique d’envergure qui fouille les recoins les plus sombres de l’âme humaine, à la recherche de ces monstres qui nous habitent. »
photostudio_1555885425446

Lorsque j’ai lu le résumé de Nos monstres d’Angela Marsons sur NetGalley, j’ai immédiatement eu envie d’en savoir plus. Je suis faible, mais que voulez-vous, j’ai le plus grand mal à me détourner des thrillers psychologiques, et encore plus quand un psychiatre y joue un rôle. Mais, après tout, pourquoi résister lorsque l’on sait que l’on va sans doute passer quelques bonnes heures de lectures ? Évidemment, oui, j’aurais pu me contenter de ma Pile à Lire, mais comme je vous l’ai dit, je ne pouvais pas passer à côté d’un tel résumé.

L’inspectrice Kim Stone, que certains ont pu découvrir dans Le pensionnat des innocentes, enquête sur la mort d’un violeur fraîchement sorti de prison et remonte la piste de son ancienne victime, qui avoue. Mais pour Kim Stone, ce n’est pas aussi clair. En rencontrant la psychiatre de la coupable, Alex Thorne, son instinct lui hurle que quelque chose ne va pas. Sans preuve, guidée simplement par son intuition, l’inspectrice va jouer au jeu du chat et de la souris avec une psychiatre passée maîtresse dans cet art.

Nos monstres est totalement addictif – j’ai d’ailleurs noté de me procurer rapidement Le pensionnat des innocentes, parce que j’ai vraiment accroché sur ce personnage de Kim Stone. Et la psychiatre ? Autant vous dire que cette sociopathe fait vraiment froid dans le dos. Je l’ai adorée. Imaginer un spécialiste de la santé mentale jouer avec les gens comme s’ils n’étaient tous que des pions et elle une sorte de Dieu malveillant, m’a un peu glacée. Mais c’est ce qui fait que j’ai vraiment aimé ce roman qui est tout de même un cran au dessus des polars que j’ai pu lire récemment. Et ça fait du bien. Petite note à moi-même : me méfier de mon propre médecin, on ne sait jamais.

photostudio_1555881547414

Nos monstres – Angela Marsons – Belfond noir – 400 pages (juin 2020)

3 réflexions sur “Nos monstres – Angela Marsons

  1. Pingback: M / P | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s