La montagne qui m’a sauvée – Lauren Wolk

photostudio_1630054912739
photostudio_1555885361723

« La Grande Dépression contraint la famille d’Ellie à quitter sa maison en ville et de recommencer à zéro, au cœur des forêts sauvages de la toute proche montagne aux échos. Là-bas, Ellie se découvre un profond amour pour la nature. Surtout, elle y retrouve une force et une liberté plus que bienvenues, après qu’un accident a laissé son père dans le coma. Un accident pour lequel Ellie a été injustement tenue responsable. Déterminée à ramener son père parmi les vivants, la jeune fille se lance dans une expédition pour rejoindre le sommet de la montagne. Une femme y vivrait. Surnommée « la harpie », elle posséderait d’extraordinaires secrets de guérison. Mais la sorcière et la montagne ont encore beaucoup d’histoires non racontées à révéler à Ellie. Et, avec elles, une nouvelle chance de bonheur. »

photostudio_1555885425446

La montagne qui m’a sauvée de Lauren Wolk est en réalité le seul roman de l’office romans ados de l’été qui m’a vraiment enthousiasmée. J’en ai pioché des mauvais – que je n’ai même pas envie de chroniquer parce que je préfère les oublier immédiatement – et deux autres pas mal, Faire chavirer les icebergs et Le chemin à l’envers, mais qui ne m’ont pas fait sauter d’excitation à la lecture. J’ai pris ce livre un peu par hasard, surtout attirée par la couverture, vraiment très jolie. Je n’ai même pas lu le résumé, comme ça arrive souvent au moment du choix des romans à la fin de l’office.

Lauren Wolk, que je connaissais pas, a pourtant écrit pas mal de romans pour la jeunesse et c’est également une poétesse (et non, je ne suis pas encore devenue une spécialiste de la littérature pour les ados ! Un jour peut-être…).

La montagne qui m’a sauvée est un roman assez poétique et très naturaliste qui s’adresse aux enfants à partir de neuf ans. Il raconte l’histoire d’Ellie et sa famille qui se sont installés dans les bois après avoir tout perdu lors de la grande dépression. La mère d’Ellie était professeur de musique et son père était tailleur. Lorsque plus personne n’a eu d’argent, ils ont construit une cabane en bois sur un terrain au pied d’une montagne qu’ils ont acheté avec leurs maigres économies et ils ont dû apprendre à vivre totalement différemment. Pour Ellie, ça a été une révélation de vivre en accord avec la nature, elle ressent ce que ressentent les animaux de la forêt – c’est pour cela qu’elle n’aime pas les tuer même s’il faut bien nourrir la famille. Sa sœur aînée et sa mère, en revanche, regrettent leur vie d’avant. Et son petit frère… Il semble encore trop petit pour avoir un avis. A la suite d’un accident dont tout le monde croit Ellie responsable, son père se retrouve dans le coma. Alors la jeune fille va aller en haut de la montagne, espérant rencontrer celle que l’on appelle la harpie, la sorcière, en espérant que cette dernière l’aide à soigner son père.

Ce roman est vraiment chouette et plaira à ceux qui aime la nature. Arce que Ellie est en véritable communion avec elle. Et aussi parce que c’est une chouette gamine en train de se révéler. Il n’y a pas de magie, juste des gens qui ont appris à vivre différemment sans modernité et avec les moyens du bord, qui se soignent avec des plantes et des cataplasmes de pommes-de-terre.

L’autrice s’est inspirée de ses vacances en pleine nature lorsqu’elle était enfant et qu’elle se sentait libre au milieu des arbres et des animaux. Avec La montagne qui m’a sauvée, elle propose un roman vraiment sympa, dévoré en quelques heures qui m’a beaucoup appris, notamment à soigner les piqûres d’insectes avec de la boue et des plaies ou êtes avec du miel et du vinaigre. Je sens qui je suis prête pour un stage de survivalisme !

photostudio_1555881547414

La montagne qui m’a sauvée – Lauren Wolk – L’école des loisirs – 425 pages – dès 9 ans (avril 2021)

3 réflexions sur “La montagne qui m’a sauvée – Lauren Wolk

  1. Pingback: U / Z | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s