La rousse qui croyait au père Noël – Suzanne Marty

photostudio_1457881718507

le-resume

« Flamme est apprentie comédienne et célibataire. Le 1er janvier, elle se pose un ultimatum : si elle n’a pas obtenu un seul rôle payé ou trouvé l’amour avec un grand A avant son anniversaire, elle abandonne la course aux rêves. Car est-il raisonnable à 39 ans de croire encore au père Noël ? »

monavis

J’ai vu passer pas mal d’avis très positifs à propos de La rousse qui croyait au père Noël et à force, ça m’a donné envie de le lire et de me faire ma propre idée.

Il m’a fallu un petit temps d’adaptation pour me faire un style de Suzanne Marty, mis c’est normal, je venais tout juste de terminer un polar très sombre. Passée la période de rodage, je n’ai plus lâché ce roman avant de l’avoir terminé – bye bye petit déjeuner (cela arrive de temps en temps de sauter un repas pour lire ou de se priver de « quelques » heures de sommeil pour arriver au bout d’un roman prenant). 

J’ai trouvé l’histoire très sympa, plutôt drôle et bien vue. On s’attache vite à l’héroïne – en revanche, j’ai du mal avec son nom : Flamme (!). Je sais qu’elle est rouquine, mais je ne suis pas convaincue (c’est sans doute encore une fois mon sens de l’humour qui montre ses limites).

Flamme, donc, va avoir quarante ans et constate qu’elle n’a pas assez profité de la trentaine. Elle décide donc de rejouer le match et d’avoir à nouveau trente ans. Elle se retrouve seule en club de vacances, bien décidée à ne pas laisser passer sa chance de rencontrer le grand amour. Mais pas facile de retrouver les réflexes de la séduction quand on n’a pas pratiqué depuis longtemps…

L’héroïne est sympa et marrante, mais je vous rassure, le roman n’est pas une succession de gags loufoques. Le second bémol – le premier étant le prénom de l’héroïne – est que ce roman est un peu court. Mais ça veut dire que ça m’a plu. Donc, c’est loin d’être un point complètement négatif ! J’ai hâte de savoir ce que va devenir notre héroïne, j’aimerais bien découvrir un peu plus son quotidien de comédienne…

La rousse qui croyait au père Noël – Suzanne Marty – ebook (http://www.amazon.fr/rousse-qui-croyait-p%C3%A8re-No%C3%ABl-ebook/dp/B014IEBKZW)

Publicités

5 réflexions sur “La rousse qui croyait au père Noël – Suzanne Marty

  1. Pingback: Audrey Hepburn, la vie et moi – Lucy Holliday | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s