La valse des petits pas – Claire Renaud

photostudio_1641498860512resume
« Un soir, dans un restaurant parisien. Une dizaine de couples, certains en devenir, d’autres au bord de la rupture, sont venus dîner. Le temps d’un repas, les regards se cherchent, se fuient, les mains se frôlent, se retirent. Et chacun projette sur ses voisins une vie, miroir de ses propres fêlures et désirs inassouvis. Une scène en apparence banale. Pourtant, ce soir, les convives jouent gravement leur partition à chacune des tables du restaurant. Car à mesure que les assiettes se vident, des sentiments enfouis refont surface. Des vérités éclatent. Les masques tombent. Et chacun, d’une façon ou d’une autre, finit par payer l’addition. À travers un ballet d’histoires tant fantasmées que réelles, Claire Renaud raconte avec tendresse la valse amoureuse, dans toute sa complexité. »

monavis

La valse des petits pas, roman de Claire Renaud, fait partie des 545 titres de la rentrée littéraire de janvier 2022. A côté de Houellebecq, Tuil, Lemaître et les autres auteurs connus et reconnus par le public et chroniqués dans la presse, certains livres risquent de passer inaperçu. En tout cas, je n’ai vu à aucun moment un article sur La valse des petits pas. Et pourtant c’est un bien joli roman.

Dans une brasserie parisienne, un soir de semaine, une dizaine de tables sont occupées. Des couples vont se croiser, s’observer un instant et vivre un moment qui peut-être finira bien. Peut-être pas. Cyril, derrière le bar, les observe, comme il observe aussi Marion, la serveuse un peu sauvage, qu’il aimerait apprivoiser…

Je suis tout de suite entrée dans cette histoire. D’abord un premier couple. Un dîner crispé avec un mari désagréable (#patriarchy) et une femme effacée sur le point d’exploser. Puis on passe derrière le bar avec Cyril qui observe la scène, nous donne envie de replonger dans cette histoire de couple qui s’effrite. Puis on passe à une autre table, un autre couple ; une rencontre sur internet ; des silences gênants. A un moment, leurs regards se pose sur le premier couple, comme on observerait nous les gens de la table d’à côté au restaurant. Il faudra attendre un moment pour retrouver le premier couple et savoir comment leur histoire se poursuit. Et c’est cela pendant toute la lecture. Ce qui rend le livre addictif.

C’est une histoire douce, parfois drôle, parfois émouvante, et touchante dans tous les cas. Les personnages ne sont pas tous au même instant de leur relation. Rencontre, jeune couple, mari et femme qui se connaissent par cœur, fin d’histoire… Une chose en commun, l’envie de tous (enfin presque) trouver un peu de bonheur et le courage de communiquer avec l’autre.

La valse des petits pas est un ballet. Marion circule entre les tables, Cyril est le spectateur et les convives les acteurs de leur vie.

J’ai été touchée par ce roman. Certaines histoires sont poignantes et toutes donnent envie de s’assoir à une table de cette brasserie pour observer les personnages, la valse de leurs sentiments. Et à donne aussi envie de se poser dans un resto ou un bistrot pour regarder ses voisins, imaginer leur vie, se tromper peut-être, mais rêver beaucoup.

Je vous inviterai donc à ne pas passer à côté de La valse des petits pas.

Voir ma chronique sur France Bleu Touraine :

signaturevisage

La valse des petits pas – Claire Renaud – Fleuve éditions – 192 pages (janvier 20221)

4 réflexions sur “La valse des petits pas – Claire Renaud

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 7 épisode 1 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s