Merci – Zidrou / Arno Monin

merci-zidrun

le-resume

« Bredenne, dans la Marne. 9974 habitants et presque autant d’âmes. On parie combien que vous ne connaissez pas ? Faut dire aussi : entre Disneyland Paris et Bredenne, le choix est vite fait. Un peu trop vite peut-être… Merci Zylberajch, bientôt 16 ans et gothique jusqu’au bout des ongles, a commis des actes répréhensibles, comme on dit. Elle n’était pas seule, mais elle a décidé de porter le chapeau. Ses actes n’en méritent pas moins une sanction, d’autant qu’elle n’en est pas à son coup d’essai. Encore faut-il décider quelle sanction !
C’est pour cela que l’État français paie Sébastien Pirlot, juge des enfants. Un juge un peu… olé olé, si vous voulez mon avis. Pirlot ignore encore qu’en condamnant Merci à une peine de substitution, il va offrir à de nombreuses personnes… une joie de substitution. »

monavis

Merci fait partie de ces cadeaux que l’on fait et que l’on espère vite pouvoir emprunter pour les lire aussi. En tout cas, ça a été le cas pour moi. Et je vous interdit de me dire que je me sers des autres pour me faire des cadeaux en douce… Ce qui s’est passé, c’est que cette bande dessinée m’a sans doute plus plu à moi que celui à qui elle était destinée, c’est le risque quand on choisit quelque chose qui pourrait nous plaire.

C’est un peu pareil lorsque l’on conseille un livre. « Il faut absolument que tu le lises, il est génial. Tu as tellement de chance de ne pas l’avoir encore lu, tu vas pouvoir le découvrir. Je t’envie tellement… » J’en fait des caisses, j’avoue, mais parfois, bien lancée, je ne suis pas loin de ce résultat. Et le pire, c’est quand on te rend ton livre, un peu gêné de te dire, qu’en fait non, il n’y a qu’à toi que ça a plu. Ou que c’est pas trop mal, mais qu’en fait non, ce n’est pas le roman du siècle… (désespoir)

Je ne connaissais ni Zidrou, ni Arno Monin (qui a un chouette blog d’ailleurs), mais j’ai vraiment bien accroché sur cette histoire et le dessin. Merci est assez vite lu et on referme cet album avec le sourire. C’est un peu naïf, d’imaginer qu’une ado, même si c’est Merci Zylberajch, va pouvoir bousculer les politiques locaux et offrir à sa petite commune un nouveau regard, plus jeune et surtout plein de bon sens. On s’oublie un peu et on se coupe des autres quand on ne fait que traiter des dossiers dans son bureau. Moi-même parfois, j’aimerais bien avoir une rallonge et tirer mon bureau dehors (soupir).

L’histoire de Merci a fonctionné pour moi, parce que je suis une sorte de guimauve qui croit espère encore un petit peu que l’on peut faire changer les gens et les choses avec une dose de bonne volonté, de l’amour et de la bienveillance. Après, d’autres lecteurs qui ont reçu cet album à Noël, par exemple, pourront dire « gentillet et mignon », ce qui ne veut pas dire que c’est nul, hein!

En tout cas, je vous conseille cette bande dessinée, qui est très chouette, c’est sûr.

Merci – Zidrou / Arno Monin – Bamboo Editions

Publicités

Une réflexion sur “Merci – Zidrou / Arno Monin

  1. Pingback: Ma révérence – Lupano et Rodguen | Mademoiselle Maeve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s