Les Jeux de garçons – Adèle Bréau

jeux-de-garcons-adele-breau

le-resume

« Mathilde, Alice, Lucie et Éva nous ont ouvert la porte de La Cour des grandes. De leurs joies et peines à leurs pensées les plus intimes, nous avons tout appris de ces héroïnes du quotidien. Pendant une année entière, elles nous ont embarqués dans le tourbillon de leurs journées à cent à l’heure. Mais qu’en est-il des hommes qui ont lié leur destin au leur ?
De Fred, le chef bourru secrètement amoureux d’Eva ; de Max, égaré dans la paternité autant que dans son couple et sa vie tout court ; de Christophe, en apparence si lisse et sûr de ses choix ; de Vincent, aux absences mystérieuses, d’Adrien, emporté par le démon de midi, et de Jacques, cet inconnu d’une nuit, que savons-nous finalement, si ce n’est ce qu’en perçoivent leurs compagnes ?
D’ailleurs, que savent-ils de leur femme ? Comment vivent-ils leur paternité, leur place dans le couple ? Que ressentent-ils, ces hommes si peu enclins à la confidence, qui peinent à trouver leur place dans une société en pleine mutation ?
Adèle Bréau a choisi d’en faire les héros de ce nouveau roman. Tiraillés entre leur ambition et la quête d’un bonheur personnel, comment gagneront-ils ces Jeux de garçons où les plus forts ne sont plus les mêmes qu’autrefois ?
Car les règles ont changé… »

monavis

J’ai démarré la lecture des Jeux de garçons juste après avoir terminé la dernière page de La Cour des grandes. (J’ai de la chance, mon amie Stelda m’a prêté les deux romans en même temps.) J’avais hâte de découvrir l’histoire du point de vue des hommes, d’un œil neuf, de savoir si mon regard allait changer sur les personnages après la lecture de ce second tome.

Et j’ai trouvé ça plaisant d’en apprendre plus sur ces couples, ces amis, de voir les choses sous un autre angle, de me laisser surprendre par certains personnages.

J’ai trouvé Les jeux de garçons plus optimiste que son pendant féminin. La Cour des grandes m’avait un peu déstabilisée – bon sang, mais y a-t-il des couples heureux ? J’ai sans doute préféré cette seconde lecture parce que beaucoup de choses s’apaisent, à défaut de s’arranger. Et aussi parce que c’était l’occasion de faire une incursion dans l’esprit des hommes. Oui, j’avoue, je suis curieuse.

Il y aura sans doute une suite. En tout cas, la fin du roman le laisse penser. Ah la fin… Elle m’a fait penser à celles des saisons de certaines séries policières. Celles qui laissent penser que jamais on ne pourra supporter un tel suspens. Donc, Adèle Bréau, si un jour tu passes par là, je voudrais bien lire la suite ! Je crois que je deviens accro !

Les Jeux de garçons – Adèle Bréau – JC Lattès

Publicités

4 réflexions sur “Les Jeux de garçons – Adèle Bréau

  1. C’est vrai qu’il n’y a pas une des quatre rallions amoureuses qui se finit bien dans La cour des grandes ^^ N’étant pas mon genre de prédilection, j’ai été agréablement surprise d’apprécier le premier livre. Et avec ton avis, c’est vrai que j’ai très envie de découvrir celui-ci, surtout si c’est du point de vue des hommes cette fois-ci.

    J'aime

    • Coucou,
      J’ai bien aimé le fait qu’avec Les jeux de garçons, on laisse aussi la place aux hommes la possibilité de s’exprimer et faire comprendre aux lecteurs qu’il peut y avoir plusieurs manières de voir les choses. J’aurais moins aimé cette histoire s’il n’y avait pas eu ce second roman. Je te le conseille donc !
      Bises,
      Maeve

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s