Une rencontre dans les Rocheuses – Elizabeth Lowell

photostudio_1532780566258

le-resume

« Quand elle apprend que les infâmes bandits qui ont assassiné ses parents adoptifs jouent leur butin aux cartes, Evelyn Starr Johnson y voit l’occasion de récupérer ce qui lui appartient. Même si elle doit pour cela miser la seule chose qu’elle possède encore : elle-même. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est qu’un troublant étranger entrerait dans le jeu à la dernière seconde – et la gagnerait…
Profitant du chaos suscité par cette victoire inattendue, Evelyn prend la fuite. Hélas, quelque chose lui dit que Matt « Reno » Moran n’est pas homme à laisser son dû lui échapper sans réagir. Et au souvenir du regard brûlant que le farouche pistolero a posé sur elle, Evelyn ne sait plus si elle doit redouter ces retrouvailles… ou les espérer. »

monavis

Avant d’être Lectrice Diva durant un an, la romance et moi, ça faisait deux. Je lisais bien de la chick-lit, mais à mon sens la chick-lit – plutôt moderne et drôle – n’a pas grand chose à voir avec l’œuvre rose bonbon de Barbara Cartland. J’avais clairement quelques gros préjugés sur la romance, imaginant des kilomètres de tulle rose, des héroïnes qui tombent en pâmoison toutes les trois pages, des Adonis richissimes et clichés et des scènes érotiques sans intérêt. L’aventure Diva m’a fait découvrir quelques romans que jamais je n’aurais lus volontairement. Tous ne m’ont pas intéressée, mais il y a eu de très bonnes surprises. Les romans d’Elizabeth Lowell en font partie.

Après Une promesse dans les Rocheuses et Un mariage arrangé dans les Rocheuses. j’ai continué ma découverte des montagnes rocheuses avec Une rencontre dans les Rocheuses (également paru sous le nom de Poker menteuse chez J’ai lu avec une couverture très kitsch). Je savais à quoi m’attendre : des jours de chevauchées dans les Rocheuses, un pistolero taciturne, une jeune femme pleine de courage mais sans expérience et un peu de danger.

Evening Star doit réussir un coup pour récupérer au poker des objets qui ont été volés. Mais pour cela elle propose une mise dangereuse : elle-même. Reno qui est utilisé malgré lui dans cette partie de bluff a l’intention de récupérer son gain. Il a failli y laisser la vie après tout. Eve va donc lui proposer un deal : s’il l’aide à retrouver la mine d’or espagnol, elle lui en cédera la moitié. Mais aucun des deux ne fait confiance à l’autre. Reno prend la jeune femme pour une fille de saloon, une tricheuse et une menteuse et elle le craint car elle sent qu’elle pourrait tomber amoureuse…

Je n’ai pas été déçue, c’est une lecture assez plaisante – en tout cas sans prise de tête. J’ai bien aimé croiser les personnages des précédents titres et en voir apparaître d’autres, ce qui laisse penser qu’Une rencontre dans les Rocheuses n’est pas le dernier tome de la série. Et c’est une bonne nouvelle.

signature

Une rencontre dans les Rocheuses – Elizabeth Lowell – Diva Romance – 432 pages (juin 2018)

Acheter ce roman chez Cultura

lectricecharleston

Publicités

Une réflexion sur “Une rencontre dans les Rocheuses – Elizabeth Lowell

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 3 épisode 7 | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s