Sauveur & Fils, saison 3 – Marie-Aude Murail

photostudio_1537623621143

le-resume

« Au numéro 12 de la rue des Murlins, à Orléans, vit Sauveur Saint-Yves, un psychologue antillais de 40 ans, 1,90 mètre pour 80 kg. Dans son cabinet de thérapeute, Sauveur reçoit des cas étranges comme ce monsieur Kermartin qui pense que ses voisins du dessus ont installé une caméra de vidéosurveillance dans le plafond de sa chambre à coucher ou comme Gervaise Germain qui s’interdit de prononcer le son mal par crainte qu’il ne lui arrive un MALheur. Mais Sauveur reçoit surtout la souffrance ordinaire des enfants et des adolescents : Maïlys, 4 ans, qui se tape la tête contre les murs pour attirer l’attention de ses parents, Ella, 13 ans, cyberharcelée par ses camarades de classe, Gabin, 17 ans, qui ne va plus au lycée depuis qu’il passe ses nuits dans World of Warcraft, Margaux, 15 ans, qui en est à sa deuxième tentative de suicide ou sa sœur, Blandine, 12 ans, que son père aimerait mettre sous Ritaline pour la calmer… Sauveur peut-il les sauver ? Il n’a que le pouvoir de la parole. Il ne croit pas au Père Noël, mais il croit en l’être humain. »

monavis

Après avoir lu Sauveur et fils, saison 1 et Sauveur et fils, saison 2 de Marie-Aude Murail – enfin plutôt englouti ces deux romans, j’ai évidemment enchaîné avec la saison 3.

On retrouve les personnages attachants des deux premières saisons. Et c’est donc un plaisir de se plonger dans cette histoire. Un plaisir, mais aussi une urgence. La saison 1 commence juste après les attentats à Charlie Hebdo. Et dans la saison 2, on découvre que Gabin écoute en boucle I only want you de Eagles of Death Metal. Évidemment, on ne peut que commencer à avoir un mauvais pressentiment.

Chacun des chapitres des romans de cette série représente une semaine. Alors à la fois, on redoute de s’approcher de la semaine du 9 au 15 novembre 2015 et des épouvantables attentats du 13 novembre 2015 et on est pris d’un sentiment d’urgence. Gabin ira-t-il au concert de son groupe préféré ?

J’ai toujours autant de plaisir à lire les aventures de Sauveur et de Lazare et de tous ceux qui fréquentent leur maison du bonheur et du bazar. Mais il ne faut tout de même pas oublier que sous des abords légers et drôles, Marie-Aude Murail évoque les attentats, le suicide, les angoisses adolescentes, le harcèlement scolaire, la différence, le racisme… Bref, une série plus profonde qu’il n’y paraît.

Il y a une saison 4, mais malheureusement elle n’est pas à la bibliothèque de ma ville (pas encore du moins) et il y a même une saison 5 en cours d’écriture. Mais on a presque la sensation que la saison 3 mettait un terme à cette jolie saga. Alors si je n’arrive pas à me procurer la suite, ce n’est pas dramatique, puisque j’ai l’impression d’avoir pu dire au revoir à tout le monde.

signature

Sauveur et fils, saison 3 – Marie-Aude Murail – L’école des loisirs – 320 pages (mars 2017)

Acheter ce livre chez Cultura

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s