L’infini des possibles – Lori Nelson Spielman

photostudio_1591978630659
photostudio_1555885361723

«Paulina Fontana, vieille dame pleine de fantaisie et de créativité en rupture de ban avec sa famille américaine, invite ses petites-nièces, Emilia et Lucy, à visiter son pays natal, l’Italie. Elle leur fait une déclaration fracassante : le jour de son quatre-vingtième anniversaire, elle rencontrera l’amour de sa vie et mettra fin une fois pour toutes à la « malédiction de la deuxième fille de la famille Fontana ».
Cette « malédiction » n’est probablement rien d’autre qu’une coïncidence, un vieux mythe. Pourtant, personne ne peut nier que pendant des siècles, pas une seule deuxième née de la famille Fontana n’a trouvé l’amour.
Que se passerait-il si ce supposé sort était brisé ? Emilia, qui, à 29 ans, semble accepter cette malédiction, trouverait-elle à son tour le grand amour ?
Au cœur de la campagne Toscane, Paulina va finalement révéler des secrets de famille autrement plus troublants qu’une malédiction vieille de plusieurs siècles…
Après les succès de Demain est un autre jour, d’Un doux pardon et de Tout ce qui nous répare, Lori Nelson Spielman revient avec cette histoire passionnante consacrée à la découverte de soi, au pardon et à l’amour. Mais surtout à ces liens familiaux qui peuvent tout autant être synonymes d’étreinte que d’emprisonnement.

photostudio_1555885425446

Après avoir terminé Les Demoiselles d’Anne-Gaëlle Huon, j’ai eu envie de rester dans une ambiance douce et bienveillante et j’ai choisi de me plonger dans le nouveau roman de Lori Nelson Spielman, L’infini des possibles. J’avais vraiment aimé Demain est un autre jour, un petit moins Un doux pardon (qui est quand même une chouette histoire qui fait du bien au moral), alors je me doutais que L’infini des possibles me plairait et ferait un antidépresseur efficace (oui, mon moral était un peu en berne ces derniers temps).

Emilia vit à Brooklyn et est pâtissière dans la Trattoria familiale. Elle se contente de sa petite routine, de sa vie sous la coupe de sa nonnz qui s’est sacrifiée pour l’élever et de son célibat – de toutes façons, on lui raconte depuis qu’elle est petite qu’en tant que deuxième fille elle est maudite et qu’elle ne trouvera jamais l’amour. Quand sa grande tante Poppy lui propose un voyage en Italie, elle voit une chance de visiter le pays de ses ancêtres. Elle embarque donc contre l’avis de sa famille avec sa cousine Lucy, une deuxième fille elle aussi. Poppy leur a promis de réussir à lever le sort qui les condamne à finir vieilles filles.

J’ai tout de suite accroché à L’infini des possibles. Emilia et sa peur de la vie, sa cicatrice qui lui sert d’excuse pour se cacher ; Lucy et son angoisse de finir seule, sa collection d’amants et Poppy, pétillante, qui dévore la vie à pleines dents. Leur grande tante espère retrouver l’amour de sa vie le jour de ses quatre-vingt ans sur les marches d’une église. Le trio va apprendre à se connaître et Lucy et Emilia à trouver celles qu’elles veulent vraiment être, elles en vrai.

Dans ce roman, il est question de la famille, de ses secrets, ceux qui étouffent, qui empêchent. Il est question de réconciliation, avec les autres et avec soi. J’ai trouvé L’infini des possibles très fin. L’histoire s’est frayée un chemin jusqu’à mon cœur et elle m’a valu une petite nuit de sommeil – je voulais absolument le finir pour savoir si les deuxièmes filles Fontana allaient enfin réussir à trouver l’amour, si un beau musicien allemand allait se tenir sur les marches d’une église et si Emilia allait réussir à tenir tête à sa nonna, choisissant de vivre pour elle et non plus pour une grand-mère qui, clairement, ne mérite pas tant de sacrifices.

Ce roman est très, très chouette. Parfait. Il fait un bien fou, pourquoi se priver d’un si joli moment de lecture ? Franchement, je ne vois pas.

photostudio_1555881547414

L’infini des possibles – Lori Nelson Spielman – Cherche-Midi – 528 pages (mai 2020)

 

2 réflexions sur “L’infini des possibles – Lori Nelson Spielman

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 5 épisode 6 | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s