Autopsie d’un drame – Sarah Vaughan

photostudio_1628440994326
photostudio_1555885361723

« Jess, mère au foyer, fait preuve d’une grande dévotion envers ses trois enfants, qu’elle chérit et protège à tout prix. C’est du moins la façon dont Liz, son amie depuis dix ans, la perçoit. Mais le doute s’installe lorsque Jess se rend aux urgences pédiatriques où travaille Liz. Dans ses bras, sa fille Betsey, âgée de dix mois, présente tous les signes d’un traumatisme crânien. Jess, d’ordinaire si soucieuse du bien-être de sa famille, semble étrangement distante et peu concernée par la situation, et ses explications ne collent pas avec la blessure de l’enfant. Liz s’interroge sur les réelles motivations de son amie. Pourquoi a-t-elle attendu  aussi longtemps avant de se rendre à l’hôpital ?  S’agit-il vraiment d’un accident, comme elle l’affirme ?  Un drame psychologique brillamment tissé qui sonde  les enjeux de la maternité, de l’amitié et interroge  ce qui nous lie ou nous sépare. »

photostudio_1555885425446

J’ai déjà lu des romans de Sarah Vaughan (La meilleure d’entre nous et La ferme du bout du monde), mais il ne s’agissait pas de thrillers. Et j’avais beaucoup aimé. Alors lorsque j’ai vu Autopsie d’un drame à la bibliothèque, j’ai enjambé ma Pile à Lire et je l’ai emprunté – YOLO. J’étais curieuse de découvrir l’autrice dans un autre genre (ceci-dit, je vous conseille ses autres romans, ils sont très chouettes.

Autopsie d’un drame est un roman choral. On y suit plusieurs personnages et notamment Liz qui travaille aux urgences pédiatriques. Un jour, son amie Jess, rencontrée dix ans auparavant à un cours d’accouchement sans douleurs, arrive avec sa petite fille. Liz constate une commotion cérébrale qui ne colle pas avec les déclarations de son amie. Jess semble fuyante et Liz se pose des questions, notamment celle de savoir si Jess s’occupe vraiment bien de ses trois enfants… Connaît-elle vraiment bien son amie ?

Autopsie d’un drame porte bien son nom. Il décortique les sentiments et les comportements face à la maternité, la dépression post-partum. Les hommes, dans son romans, ne sont pas les plus aidants – ils préfèrent tous boire une bière avec les copains plutôt que calmer un enfant qui pleure, les bons moments de jeux (5 minutes de foot dans le jardin) plutôt que de se lever la nuit quand un bébé ne dort pas. C’est plutôt bien fichu et intéressant. En revanche, je suis carrément déçue d’avoir tout deviné. Enfin presque tout. Déçue. Mais j’ai passé un bon moment quand même.

photostudio_1555881547414

Autopsie d’un drame – Sarah Vaughan – Préludes – 448 pages (mars 2021)

5 réflexions sur “Autopsie d’un drame – Sarah Vaughan

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 6 épisode 8 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: U / Z | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s