Le livre du Lagom – Anne Thoumieux

photostudio_1551570214822

le-resume

«Le lagom, c’est l’art de la simplicité à la suédoise. Il signifie quelque chose comme « ni trop, ni trop peu », « suffisamment », « à sa juste mesure ». Pourquoi ne pas s’inspirer de ce mode de vie typiquement scandinave, en droite ligne avec la tendance « slow » ? L’auteur propose une approche globale de ces phénomènes de modération joyeuse, de simplicité assumée, qui pourraient bien aider à construire une société meilleure pour demain. Elle étudie le lagom à travers les différents aspects de notre vie : qu’est-ce qu’éduquer lagom, travailler lagom ? Recevoir lagom ? A quoi ressemblent la mode, la beauté, le bien-être lagom ? Et surtout, qu’en disent les Suédois ?»

monavis

La première fois que j’ai entendu parler du Lagom, c’était à la sortie de ce Livre du Lagom de Anne Thoumieux chez First – je venais à peine de comprendre le Hygge et il y avait déjà une nouvelle tendance ? Difficile de suivre…  Du coup, à l’époque, j’ai lu Les clés du bonheur qui vient du Nord de Valérie Robert qui parlait des deux tendances – la danoise (Hygge) et la suédoise (Lagom) – je me disais que ce bouquin me permettrait de faire d’une pierre deux coups. Et clairement, à la fin de ma lecture si j’avais répondu à un psychotest « Êtes-vous plutôt Hygge ou Lagom ? », je suppose que j’aurais eu 100% de réponses Hygge (d’ailleurs, j’écris cette chronique avec mes grosses chaussettes, mon gros gilet, ma couverture en laine et une bougie… Et pas seulement parce que j’ai froid). J’ai adhéré au Hygge qui me semble être une tendance pleine de bon sens et qui me convient parfaitement, comme un thé qui a la température idéale. Mais le Lagom… me tentait moins. Je n’étais pas hyper emballée. En même temps, ce n’est pas une manière de vivre hyper emballante.

Mais Le livre du Lagom d’Anne Thoumieux a changé la donne. Du moins en partie. Alors, le Lagom, cela signifie en gros « ni trop ni trop peu », « le juste équilibre », et si en ce qui concerne beaucoup de choses c’est top, surtout en matière de consommation, je ne suis pas ultra convaincue par ce principe à décliner pour tout. Car oui le Lagom, c’est un mode de vie, pas seulement une façon de consommer. Et d’ailleurs, Le livre du Lagom ou L’art de la simplicité à la suédoise est plutôt bien fichu pour tout expliquer.

Ce livre, très agréable à lire avec sa mise en page aérée et pleine d’images qui donnent envie d’aller en Suède et ses phrases en suédois qui fort heureusement sont traduites. Il est divisé en chapitres qui couvrent beaucoup de domaines : la consommation raisonnée, la mode, la beauté, la maison, les loisirs et les vacances, la gastronomie, le travail, la vie en société et la famille.

On y apprend que les Suédois font attention à leur consommation, qu’ils ne se précipitent pas faire du shopping dès qu’ils n’ont pas le moral (qui a dit que je parlais de mon expérience ?), qu’ils achètent éthique et de bonne facture, ce qui leur permet de garder leurs affaires plus longtemps. Ils n’ont pas beaucoup d’affaires. Juste ce qu’il faut. Et Marie Kondo doit aimer les intérieurs suédois qui apparemment sont plutôt épurés (ce n’est pas tout à fait ce que raconte Camilla Läckberg, j’ai l’impression que chez Erica Falck est plutôt bordélique et semble donc être une sorte d’OVNI dans le paysage Lagom et ce n’est pas très Lagom…).

En lisant ce livre, j’ai découvert qu’au-delà de ce qui les entoure, les Suédois sont aussi Lagom. Ils ne sont pas excentriques, du moins pas plus que les autres, ils ne se font pas remarquer, ils se fondent dans le moule. Et c’est un peu trop lisse pour que je me dise que c’est parfait pour moi. Mais globalement, le Lagom, ça n’a pas l’air si mal. En tout cas ce n’est pas aussi extrême que La magie du rangement de Marie Kondo et Le livre du Lagom ne vois donnera pas envie de faire le vide dans votre maison et dans votre vie. Mais il fait réfléchir. A la manière de consommer mieux notamment. Et c’est assez vertueux. Si Le livre du Lagom a réussi à me convaincre de l’intérêt de cette manière de vivre qui ne m’avait pas séduite plus que ça, imaginez un peu ce que va donner la lecture du Livre du Hygge !

signature

Le livre du Lagom – Anne Thoumieux – Pocket – 208 pages (janvier 2019)

Acheter ce livre chez Cultura

 

3 réflexions sur “Le livre du Lagom – Anne Thoumieux

  1. Pingback: Le livre du Hygge – Meik Wiking | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: Good vibrations – Laure Gontier | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: De Clarisse Sabard à Leni Zumas | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s