Succion – Yrsa Sigurðardóttir

photostudio_1563898058321
photostudio_1555885361723

« Assise sur les marches glaciales devant l’entrée de sa nouvelle école, Vaka regrette de n’avoir pas mis un manteau plus chaud. Apparemment, son père a oublié de venir la chercher, sa mère a oublié de lui donner de l’argent de poche cette semaine et l’école est déjà fermée. On ne peut décidément pas se fier aux adultes. Résignée à attendre, elle voit bientôt une petite fille approcher. Vaka la reconnaît tout de suite : elle est dans sa classe, c’est celle à qui il manque deux doigts. La petite fille habite juste derrière l’école, alors Vaka lui demande si elle peut venir chez elle passer un coup de téléphone pour appeler son père. Plus personne ne reverra jamais Vaka. Dégradé et relégué au plus bas de l’échelle après les polémiques qui ont entouré sa dernière enquête, l’inspecteur Huldar doit se contenter des chiens écrasés. Jusqu’au jour où on le charge d’une vérification de routine qui bascule dans l’horreur lorsque, après un signalement anonyme, il trouve deux mains coupées dans le jacuzzi d’une maison du centre-ville. Huldar ignore encore que cette mutilation n’est que la première d’une longue série. Après ADN, Huldar et Freyja, la psychologue pour enfants, reprennent du service dans une de ces intrigues glaçantes et addictives dont Yrsa Sigurðardóttir a le secret. »

photostudio_1555885425446

J’ai découvert Yrsa Sigurðardóttir avec ADN, un polar islandais qui m’a vraiment emballée. Une intrigue sombre et glaçante – bien que très peu sanglante – et un duo d’enquêteurs qui fonctionnait super bien. Bref, ce roman a été un coup de cœur à l’époque et quand j’ai vu que la suite avait fini par sortir, j’ai craqué et emprunté Succion à la bibliothèque.

L’enquête qu’ont mené Huldar et Freyja ne les a pas épargnés. On les retrouve dans Succion plutôt mal en point. Freyja est redevenue une simple assistante sociale et Huldar a dégringolé dans la hiérarchie et tous ses collègues semblent penser qu’il est contagieux. Ils ne se voient plus, Freyja est toujours fâchée. Alors dès qu’une enquête lui permet de la contacter, Huldar saute sur l’occasion, espérant qu’ils se réconcilient, car il doit admettre qu’il l’aime vraiment bien, elle ne ressemble pas aux autres femmes qu’il connaît.

J’ai été un peu moins accrochée par l’intrigue que lors de ma lecture d’ADN. Mais j’ai retrouvé avec plaisir Huldar et Freyja. Franchement, je les aime bien ces personnages, leur binôme fonctionne bien. Si l’histoire m’a un peu moins emballée, elle est quand même pas mal et je n’ai rien vu venir (je sais bien que ça ne veut pas forcément dire grand-chose, parfois je ne trouverais pas mon nez au milieu de la figure). Une histoire de vengeance, seize ans après un drame, une bombe à retardement, un bras armé, mais lequel…

Je suis toujours aussi enthousiaste vis-à-vis de cette auteure. Nettement moins à l’idée de partir en Islande. Il a l’air de faire tout le temps tellement froid. Tellement… Je vous reparle très vite d’Yrsa Sigurðardóttir, car je n’ai pas amené seulement Succion dans ma valise.

photostudio_1555881547414

Succion -Yrsa Sigurðardóttir – Actes Sud – 407 pages (mai 2019)

Acheter ce roman chez Cultura

9 réflexions sur “Succion – Yrsa Sigurðardóttir

  1. Bonjour,
    Un polar « rafraîchissant » et bien tourné en ces temps de canicule.
    J’avoue avoir un peu de mal avec les prénoms..,féminin ,masculin.?? je m’y perds un peu..!!
    Dans la lignée du grand Arnaldur Indriðason.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 4 épisode 7 | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: Ultimes rituels – Yrsa Sigurðardóttir | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: De Clarisse Sabard à Leni Zumas | Mademoiselle Maeve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s