L’amour au temps des éléphants – Ariane Bois

photostudio_1653486083381
resume
« Il n’y a pas d’hommes libres sans animaux libres. »
Ils ne se connaissent pas et pourtant, en cette journée caniculaire de septembre 1916 dans une petite ville du Sud des États-Unis, ils assistent parmi la foule au même effroyable spectacle : l’exécution par pendaison d’une éléphante de cirque, Mary, coupable d’avoir tué un homme. Cette vision bouleversera la vie d’Arabella, de Kid et de Jeremy.
De l’Amérique qui entre en guerre au Paris tourbillonnant des années 1920, des champs de bataille de l’Est de la France aux cabarets de jazz, des pistes de cirque jusqu’au Kenya dissolu des colons anglais, ces trois êtres devenus inséparables vont se lancer sur la trace des éléphants au cours d’une prodigieuse expédition de sauvetage.
Dans cette éblouissante saga, une jeunesse ivre d’amour et de nature livre son plus beau combat pour la liberté des animaux et celle des hommes.monavis
L’amour au temps des éléphants fait partie de la sélection du Prix des lectrices 2022, pour lequel j’ai la chance d’être jurée. Cette lecture aura été pour moi l’occasion de lire un roman d’Ariane Bois. L’an dernier pour ce prix, un des romans, La Belle de Jérusalem de Sarit Yishai-Levi, ne me tentait pas franchement. Et c’est pourtant celui qui m’a le plus plu. Et cette année, c’est sans doute L’amour au temps des éléphants qui m’attirait le moins. Au pire, il n’allait donc pas forcément m’emballer ; au mieux, j’allais avoir une bonne surprise. J’ai finalement démarré cette lecture plutôt détendue, sans attente particulière.

En 1916, dans une petite ville du Tennessee, la foule est venue en nombre assister à la pendaison d’une éléphante qui a tué un homme. Parmi tous ces gens Arabella, Kid et Jeremy. Chacun d’eux restera marqué par cette scène d’une extrême brutalité. Si Arabella et Jeremy ont assisté à cette exécution ensemble, ils ne savaient pas que Kid y était aussi. Le hasard ? Le destin ? Quoi qu’il en soit, ils se retrouveront à Paris après la guerre et ne se quitteront pas. Jusqu’au Kenya.

Le point de départ de ce roman est une photo, celle de la pendaison d’une éléphante. Mary. Cette histoire est malheureusement vraie et Ariane Bois a eu envie de nous la faire connaître. Sans doute pour que l’on ressente nous aussi une grande tristesse, un écoeurement, un dégoût pour ce que les hommes sont capables de faire. L’histoire de Kid et de sa famille en est un autre exemple.

Evidemment il est question des éléphants dans ce roman. Arabella, qui a toujours aimé ces animaux qu’elle trouve si proche des hommes, découvre leurs conditions de vie dans les cirques. Et elle n’a plus qu’une seule idée en tête : en sauver un et le ramener chez lui. Si Jeremy trouve, du moins au départ, cette idée irréalisable, Kid est emballé.

L’amour au temps des éléphant est aussi une histoire d’amour et d’amitié entre ces trois Américains que la vie n’a pas épargnés. Et on prend plaisir à les suivre tous les trois, les voir évoluer, se perdant pour certains sur une route plus sombre. Les voir traverser l’Histoire et voyager.

Cette lecture aura finalement été plus agréable que prévue, mais ce livre n’en est pas pour autant un coup de coeur. Pas parce que c’est mauvais, pas parce que c’est mal construit, que les personnages ne sont pas attachants, parce que je n’ai absolument rien à lui reprocher. Tout simplement parce que cette histoire ne fait pas partie de celles que j’affectionne. Ca arrive…

photostudio_1651492324314Cette lecture aura finalement été plus agréable que prévue, mais ce livre n’en est pas pour autant un coup de cœur. Pas parce que c’est mauvais, pas parce que c’est mal construit, que les personnages ne sont pas attachants, parce que je n’ai absolument rien à lui reprocher. Tout simplement parce que cette histoire ne fait pas partie de celles que j’affectionne. Ça arrive…

signaturevisage

L’amour au temps des éléphants – Ariane Bois – Charleston – 304 pages (janvier 2022)

9 réflexions sur “L’amour au temps des éléphants – Ariane Bois

  1. Pingback: Je vide ma Pile à lire – saison 7 épisode 5 | Mademoiselle Maeve

  2. Pingback: M’asseoir cinq minutes avec toi – Sophie Jomain | Mademoiselle Maeve

  3. Pingback: A / D | Mademoiselle Maeve

  4. Pingback: Rupture, tarot & confiture – Céline Holynski | Mademoiselle Maeve

  5. Pingback: Le doux parfum de la vérité – Lucy Diamond | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s