Tag L’improbable littéraire

photostudio_1553031115486

Je reviens aujourd’hui avec un nouveau tag, repéré chez Serial bookineuse. C’est un rendez-vous que j’essaie de vous présenter régulierement en cherchant des idées chez d’autres blogueurs. Jusqu’à ce que ne trouve plus aucun tag sympa où que vous me disiez que ça suffit, que vous ne voulez plus rien savoir sur moi et les livres ! Mais comme pour le moment, vous n’avez encore rien dit, c’est parti !

Mais tout d’abord, je vous assure que je vais essayer de ne pas sortir les réponses habituelles, du genre Seul le silence, Mai en automne et Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur.

1. Un roman que l’on adore et qui pourtant nous fait sortir de notre zone de confort ?

Je pense au roman Le bracelet de Andrea Maria Schenkel. Un roman sur la Seconde Guerre mondiale, un sujet que j’évitais tout particulièrement à une époque et en plus écrit par une Allemande. Bon, je triche un peu, parce que, petit à petit, je réalise que la plupart des livres géniaux que j’ai lus parlent de cette époque et je me suis définitivement réconciliée avec la littérature allemande grâce à Benedict Wells et La fin de la solitude. Donc ce n’est pas totalement hors de ma zone de confort. C’est seulement des romans que je ne choisiraient pas spontanément (à tort).

2. Un roman que l’on n’a pas aimé étant dans notre zone de confort ?

J’aime beaucoup les thrillers. Je suppose que ce n’est une surprise pour personne. Et il y avait un roman qui me tentait et à propos duquel j’ai vu passer des tas de critiques dithyrambiques. Mon amie Adèle de Sarah Pinborough. Et alors quelle déception. Et qu’elle trahison que ce livre. Franchement, mais quel scandale ce livre.

3. Un personnage qu’on pensait détester et que finalement…

Bon, alors, ce n’est pas hyper évident comme question… En réfléchissant bien, je pourrais peut-être trouver mieux, mais la première idée qui m’est venue en tête a été Rogue dans Harry Potter. Je m’en suis voulue de l’avoir jugé durement quand j’ai appris son véritable rôle.

4. Un personnage qu’on pensait apprécier et que finalement…

Franchement, je me dis rarement que je vais vraiment aimer un personnage avant de le rencontrer. Enfin, ça m’est peut-être arrivé, mais impossible de trouver un exemple. En revanche, il m’est arrivée d’être déçue par des personnages qui ne me touchent pas particulièrement. Je pense par exemple à à peu près tous les personnages dans son roman Sisters de Michelle Adams.

5. Un roman que l’on a acheté pour sa couverture seulement et qui est devenu un véritable coup de cœur ?

Si la couverture d’un livre me donne envie de lire la quatrième de couverture, je n’achète pas un livre seulement parce que le visuel me tape dans l’œil. Donc, disons que je ne vais pas répondre à cette question.

6. Un roman dont on n’a pas aimé le résumé mais qui finalement nous a grandement surpris ?

J’ai envie de dire Mai en automne de Chantal Creusot, mais non… En cherchant un peu, je pense aux Délices de Tokyo de Durian Sukegawa. Mais en fait c’est un très joli livre qui m’a, en plus, fait découvrir les dorayaki, un délice.

« Écouter la voix des haricots : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager. »

7. Un roman dont on ne sait tout bonnement pas pourquoi on l’a acheté et qu’on a tout bonnement adoré ?

A priori, je sais pourquoi j’achète un livre. C’est très bizarre comme question.

8. Un livre dont étonnamment on a préféré l’adaptation ?

Je n’ai pas trouvé de livre adapté au cinéma dont j’ai préféré le film. Il y a de super bonnes adaptations, et j’adore regarder les films tirés des romans que j’ai lus. Mais j’ai eu des surprises en lisant des romans qui avaient inspiré des séries que j’aime bien. Je pense à Dexter et à Gossip Girl. Autant les séries sont bien, autant les livres…

Et voilà, c’est fini. Et ce n’était pas si simple. Vous pouvez reprendre ce tag si vous en avez envie, je serai ravie de découvrir vos réponses.

photostudio_1555881547414

Publicités

13 réflexions sur “Tag L’improbable littéraire

  1. Bonjour,
    Merci pour vos tags,ils sont délicieux et c’est toujours un plaisir de vous lire.
    Il y a un livre dont j’ai plus aimé l’adaptation au cinéma, c’est « Je vais bien, ne t’en fais pas »
    le livre (d’Olivier Adam) est bien, le film (de Philippe Lioret) est lumineux, la musique (de AaRON et Nicola Piovani) fabuleuse.

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s