La reine des morts – Tess Gerritsen

photostudio_1575581582299
photostudio_1555885361723

«Que venait faire sœur Camille dans la chapelle désaffectée de l’abbaye de Graystones, au milieu de la nuit ? Sur la pierre glacée, aux côtés de son corps sans vie, gît une autre nonne à l’agonie : une sanglante tragédie peu familière en ces lieux consacrés… Faut-il y voir la main d’un adorateur du Malin ? Ou bien chercher plus profondément dans le passé des victimes ? Celui de la novice, Camille, semble en effet receler plus d’un secret… Dépêchées sur place, l’inspecteur Jane Rizzoli et celle que la police de Boston a surnommée « La Reine des Morts », la légiste Maura Isles, contemplent le carnage. L’une et l’autre se plongent à corps perdu dans l’enquête. Et quand apparaît dans le tableau une morte sans visage, une piste sulfureuse aux parfums de l’Inde lointaine, cette affaire de femmes prend vite une tournure bien peu catholique…»photostudio_1555885425446

La Reine des morts est le troisième tome des aventures de Rizzoli & Isles écrites par Tess Gerritsen et je l’ai écouté en audio. Dans Le chirurgien, on faisait connaissance avec Jane Rizzoli. Dans L’apprenti, on aperçoit vaguement Isles et dans La reine des morts, enfin, la légiste a un peu plus d’importance, à tel point que j’en pense que maintenant, on peut vraiment parler de Rizzoli & Isles.

Pour mettre les choses au clair, je n’ai toujours pas vu un épisode de la série, je serai donc bien incapable de vous dire si elle est fidèle aux romans. Mais un de ces jours, je m’y mettrai. Sans doute.

Rizzoli enquête sur la mort d’une jeune novice, sœur Camille, et cette enquête va faire écho à sa propre situation. Et Maura Isles, celle que ses collègues de la police de Boston appellent La reine des morts, va se retrouver impliquée dans cette histoire.

L’enquête est intéressante. J’ai beaucoup d’affection pour Jane Rizzoli et je suis contente d’en avoir appris plus sur elle dans ce roman, et notamment sur sa famille et ses idiots de frères. On fait aussi enfin connaissance avec Laura Isles – et il était temps. D’autant que je l’aime bien.

La voix de Pierre-François Garel me relaxe toujours autant, il me plonge dans un état de zénitude absolue et j’ai toujours besoin de réécouter certains chapitres car je me sens parfois complètement dériver. Je vais me plonger dans le quatrième tome dès que possible. Et peut-être que d’ici là, j’aurais vu un épisode de Rizzoli & Isles.

photostudio_1555881547414

La reine des morts, Rizzoli & Isles tome 3 – Tess Gerritsen – Audible – lu par Pierre-François Garel – 10h38 (octobre 2019)

4 réflexions sur “La reine des morts – Tess Gerritsen

  1. Pingback: Lien fatal – Tess Gerritsen | Mademoiselle Maeve

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s